Actualités Culture

Musique – Fanja Andriamanantena dans un duo inédit

Connue pour  ses chansons intemporelles et sa générosité musicale, Fanja Andriamanantena revient avec plus d’aplomb. Elle nous concocte un duo inédit avec son nouveau protégé.

De l’énergie à revendre. Forte d’une passion intarissable pour son art et constamment portée par un enthousiasme manifeste pour partager sa musique, Fanja Andria­manantena convie de nouveau tous les mélomanes de la capitale à se joindre à elle, ce 8 juillet à partir de 21 heures. L’occasion pour cette figure incontournable de la musique malgache d’offrir un duo inédit avec Toky Ramasimanga dont elle loue fièrement le talent. « Deux claviers pour deux voix », ainsi s’intitule le rendez-vous où l’on retrouvera cette grande dame sur la scène de l’Escale Artistique Ariandro à Andohanimandroseza.
Pour ce cabaret en duo, on découvre ainsi Toky Ramasimanga. Un nom inconnu du grand public mais reconnu pour les connaisseurs, car c’est un pianiste de talent que Fanja Andriamanantena invite à communier musicalement avec elle, à l’occasion. « Il est ce qu’on appelle dans le milieu, un performer, comprenez par là,  un musicien constamment à l’aise quels que soient les genres musicaux qu’on lui demande de jouer. C’est ce qui m’a vraiment plu en lui et je suis ravie de pouvoir partager ce moment avec lui, tout en faisant découvrir notre duo », confie-t-elle. Fidèle à elle-même, la chanteuse accompagnée de son ami, promet ainsi de surprendre le public à travers un répertoire inattendu.
Après avoir récemment joui d’un pèlerinage musical dans le milieu même du jazz et du blues aux États-Unis, son style musical de prédilection, Fanja Andriamanantena habituée à s’entourer de toute une bande de musiciens, propose ainsi un duo en toute intimité, dans le cadre de ce cabaret. « Un piano et une voix, un concept en vogue dans les pays anglo-saxons m’a d’emblée séduite. Je tenais ainsi à la réitérer ici, tout en la popularisant auprès de notre public mélomane », affirme la chanteuse.

Un cabaret en binôme
Ensemble, nos deux artistes promettent de ravir leur auditoire à travers un répertoire à la fois nostalgique, acoustique et enivrant de mélodies. À l’occasion, ils chanteront principalement du « Kalon’ny fahiny », des compositions de Bessa, mais aussi du mythique groupe Mahaleo que Fanja Andria­manantena revisitera à sa manière.
Elle chantera aussi, pour le grand plaisir de ses fans, ses illustres compositions personnelles comme « Mpivahiny» ou encore « Ravin-dohataona». Le duo bercera en musique son auditoire, essentiellement aux rythmes du jazz, du blues, de bossanova ou encore de samba.
« Comme à l’accoutumée, on se laissera transporter par le feeling du moment et par la chaleur que l’on partagera avec le public », conclut-elle.

Andry Patrick Rakotondrazaka