Accueil » Sport » Tennis – Championnat d’Afrique : Ravaka et Miotisoa vice-championnes en double
Sport

Tennis – Championnat d’Afrique : Ravaka et Miotisoa vice-championnes en double

Ravaka  Noémie  Ramanantoanina  et  Miotisoa  Rasendra, nouvellement  titrées  vice-championnes  d’Afrique  U16.

Un championnat plutôt réussi. Le dernier titre de champion d’Afrique par équipes de Madagascar U18 appartient à Toky Ranaivo et Sampras Rakotondrainibe en février 2020. Le championnat d’Afrique U16 qui s’est tenu à Sousse à Tunisie a vu la participation de trois jeunes raquettes malgaches. Il s’agit de Ravaka Noémie Ramanantoanina, de Miotisoa Rasendra coté filles, et de Idealy Fandresena Andrianina coté garçons. Les deux jeunes représentantes de Madagascar se sont illustrées sur le match de double. Elles se sont inclinées de peu en finale devant la paire marocaine Malak El Allami et Hadad Sofia en 2 sets 1/6 4/6. Cette compétition africaine a vu la participation de huit nations à savoir le Maroc, la Tunisie, l’Égypte, l’Algérie, la Lybie, Madagascar, Seychelles et le Ghana.

Pour son parcours, la paire malgache a déroulé en quarts de finale au score atypique de 0/6 6/0 et 10/3 face à la paire tunisienne Nadine Abid et Miriem Ben Ezzedine. C’est un match où les deux paires ont montré des hauts et des bas devant la foule un peu ébahie de la performance des deux équipes lors du match des quarts de finale. La paire malgache a su tirer profit de l’expérience de Ravaka et et Miotisoa Rasendra qui se sont illustrées en super tie-break. Les deux jeunes Malgaches, confortées par le résultat du second set, ont su surfer sur la vague du succès et s’imposer brillamment en main de maître. En demi-finale, la paire malgache formée par Ravaka Ramanantoanina et Miotisoa Rasendra a écrasé en deux sets 6/2 6/2 la paire formée par Kenza El Akili et Tracy Ampah pour se hisser en finale.

Objectif top 100

Ce championnat d’Afrique de tennis U16 est une confirmation des talents pour les jeunes raquettes malgaches. Pour Miotisoa Rasendra en particulier qui se forme au Guts Tennis Academy en Afrique du Sud, Dina Razafi­mahatratra, l’ancien DTN de la FMT (Fédération malgache du tennis) et aussi son ancien coach, a de l’espoir et de bon présage pour elle. Il a expliqué: « Pour Miotisoa Rasendra, atteindre le top 100 mondial Junior reste l’objectif majeur. Elle a cette moitié de 2022 puis toute l’année 2023 et une partie de l’année 2021 pour réaliser cet objectif et elle est sur la bonne voie. Quant à Ravaka Noémie Ramanantoanina, c’est une joueuse très combattive qui peut faire des étincelles d’un match à l’autre et elle est sur la bonne voie. Elle n’a cessé de chercher sa voie et c’est une vraie bosseuse. Elle mérite cette récompense du fait de sa persévérance », conclut-il.

Dina Razafimahatratra sera bientôt de retour au pays pour les vacances mais aussi pour encadrer quelques bons joueurs du moment. Il a déjà entrainé Miotisoa Rasendra et Ravaka Noémie Ramanan­toanina à un certain moment en tant que coach level 3.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter