Accueil » Régions » Antsiranana – Reprise timide du transport routier
Régions

Antsiranana – Reprise timide du transport routier

Comme dans tout Mada­gascar, après trois mois de gèle de ses activités, le transport routier sur la zone nationale reliant la capitale du Nord à Antananarivo a repris vendredi avec une affluence timide des voyageurs au portillon de la Gare routière Scama. Le départ des passagers venan t­d’Antsiranana n’était pas encore au rendez-vous.

Selon les explications des guichetiers, seulement six sprinters ont­ quitté la gare routière de Scama pour ce premier départ tant attendu, dont un pour Vagain­drano , un vers Mahajanga et quatre autres à­ destination de la capitale. Car le départ d’Antsiranana dépend essentiellement de l’arrivée des­ taxis-brousse en provenance d’autres régions , il n’aurait pas dû y avoir de voiture qui partait hier , mais comme il existe quatre sprinter­ appartenant à la coopérative Transjiaby , ils ont eu la chance­ d’embarquer les premiers passagers qui ont fait la réservation. À­ noter que ces véhicules, transportant des étudiants universitaires, sont venus à Antsiranana, en mars dernier, mais ils y sont restés bloqués lorsque le président de la République a fait sa première déclaration sur­ l’état d’urgence sanitaire.

Sur les lieux , le relâchement a été observé. Les masques et gestes­ barrières sont de plus en plus aux abonnés absents, laissant craindre un rebond de la pandémie de Covid-19 quand les passagers arriveront à leurs destinations respectives .

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter