Sport

Tir à l’arc – Les arbitres et organisateurs d’événement en formation

Après la formation des entraineurs en tir à l’arc du 13 au 23 février derniers, la deuxième étape dédiée aux arbitres nationaux et aux organisateurs d’événement s’est tenue du 29 mai au 6 juin.
Douze arbitres ont suivi la formation dispensée par Khaled Lamndé, arbitre continental et expert de la Fédé­ration internationale de tir à l’arc, chargé du développement de la discipline en Afrique. Ce stage est subventionné par la Solidarité olympique. « On a déjà formé les entraineurs de niveau 1. On a inculqué les bases et les différentes facettes du tir à l’arc. Cette deuxième formation est réservée aux arbitres nationaux et aux futurs organisateurs d’évé­nement et de compétition », a mentionné l’expert.
« La formation sur logiciel nécessite une connaissance en informatique et seulement trois personnes ont maîtrisé et réussi à l’épreuve », a-t-il ajouté. « Un autre volet abordé est la formation sur le plan stratégique du développement de la discipline à Madagascar. C’est un programme quadriennal », a-t-il conclu.
Une compétition a bouclé en beauté, hier, le stage au Palais des Sports Maha­masina. Neuf archers ont été en lice et le trophée est revenu à Tiana Ratsimbazafy qui a battu par 6 à 4 Joseph Mara en finale.
.