Culture

Musées et patrimoine – « Re-Org » vise une valorisation

Le projet « Re-Org » valorise le patrimoine national, grâce à l’ICOM, le MCC et l’ambassade du Japon.

Une initiative inédite, rassemblant tous les acteurs nationaux œuvrant pour la protection du patrimoine. Le projet « Re-Org » a été officiellement présenté hier à Andafiavaratra.

Fédérateur et se voulant des plus innovants, dans l’optique de continuer à faire valoir l’histoire et à conserver la mémoire collective à travers les trésors que renferment nos musées. Le projet « Re-Org », ou « Réorganisation au sein des musées », financé par l’ambassade du Japon à Madagascar est lancé. Présenté comme un projet de conservation préventive et de valorisation des collections du Palais de Manjakamiadana au Palais d’Andafiavaratra, « Re-Org» rassemble alors les sommités des acteurs culturels travaillant dans le secteur du patrimoine.

C’est dans la matinée d’hier au Palais d’Andafi-avaratra, redoré et à nouveau ouvert au public pour l’occasion, que le projet a été exposé sous la bienveillance, également, du ministère de la Communication et de la culture, ainsi que du Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Est, le Conseil international des musées (ICOM), et le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM).
« Ce projet permettra de faire renaître des cendres les collections sauvées de l’incendie du Rova d’Antananarivo, en 1995. Des collections chargées d’histoire, qui résident depuis des années dans l’ombre et seront, désormais, mises en valeurs », souligne Bako Rasoarifetra, présidente de ICOM – Madagascar lors de son allocution.

Formation continue
En outre, le projet « Re-Org » se distingue, aussi, par son volet de formation de tous les acteurs qui œuvrent dans le domaine. Son objectif global consiste à contribuer à l’amélioration des conditions de conservation préventives et de valorisation des collections de ces grands palais de la Ville des Mille, tout en s’élargissant à l’échelle nationale. Pour ce faire, des formations renforceront la documentation sur les collections, de même que les connaissances même du personnel des musées, ainsi que la réorganisation des salles de réserve. Le tout afin d’enrichir les documentations et les connaissances acquises au sein de ces musées.

Vingt-six participants, provenant de douze musées membres de l’ICOM sont ainsi attendus lors de cette formation. Les ateliers dans le cadre du « Re-Org » se dérouleront tout au long de ce mois de juin. À partir du 17 juin, les participants organiseront une petite exposition dans la petite salle d’exposition du Palais d’Andafiavaratra. S’ensuivra une seconde exposition à partir du 21 juin. La clôture du projet se tiendra le jour même, tandis que le public pourra toujours jouir d’une visite des lieux.