Economie

Fida – L’agriculture comme moteur de développement

Quarante ans de partenariat et quatre cent trente mil­lions de dollars. Tel est le montant total des financements accordés par le Fonds Inter­national de Dévelop­pement Agricole au Gouverne­ment malgache, selon l’infor- mation au 5 juin, date de la rencontre entre son vice-président adjoint Donald Brown et le Premier ministre Christian Ntsay. Il en ressort de cette rencontre que la signature d’un nouveau partenariat est en vue. Le gouvernement bénéficie des aides du FIDA depuis quarante ans et « les prochains financements » vont venir selon le Premier ministre. « Quatre projets sont accompagnés par les financements du FIDA actuellement », selon toujours le chef du gouvernement.

Le vice-président adjoint du FIDA affirme la disposition de son organisme « à appuyer totalement le Plan d’émergence de Madagascar ». Dans son allocution en présence du Premier Ministre, Donald Brown constate les défis existants à relever par les deux parties et l’engagement du FIDA à fournir les appuis nécessaires dans la mise en œuvre de l’émergence de Madagascar. Pour Donald Brown « l’agriculture est un secteur important de l’économie pour Madagascar. »
Une des priorités inscrites dans le projet d’émergence est « la réalisation de l’autosuffisance alimentaire en passant par la promotion de l’agro-business », mais reste à savoir si le tout nouveau partenariat entre le FIDA et le gouvernement contribuera à concrétiser « l’émergence de l’agriculture ».