Accueil » Faits divers » Tout un village complice d’homicide
Faits divers

Tout un village complice d’homicide

Toute une population complice d’acte de vindicte populaire. Avant-hier, tôt le matin, les habitants d’Amba­tosia Bealanana ont attendu d’en avoir fini avec un présumé complice de vol de bétail avant d’alerter les forces de gendarmerie. Le suspect avait déjà succombé aux coups et maltraitance que les villageois lui avaient infligés avant qu’ils n’avisent enfin les gendarmes de la brigade territoriale de Bealanana.

Le défunt était dans un état quasi méconnaissable, lorsque les gendarmes de la brigade territoriale ainsi qu’un médecin se sont dépêchés sur les lieux du crime. Il ne leur restait plus grand-chose à faire, sinon effectuer le constat. Une enquête est ouverte mais aucune arrestation n’est jusqu’à maintenant signalée.

Une préservation de l’ordre public, visant à veiller à ce que cette affaire ne vire pas à l’émeute figure parmi les raisons évoquées.

Dans la soirée de lundi, la vie du suspect avait déjà été menacée lorsqu’il avait été montré du doigt pour avoir trempé dans un vol de onze bovidés perpétré à Ambalabe Mafana. La tension était montée d’un cran lorsque la rumeur a fait le tour du village toute la nuit. Saisie par la colère, une foule en furie s’est déchaînée sur le suspect mardi au crépuscule, vers 5 heures du matin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi