Accueil » Actualités » Football – Coup d’envoi de l’Orange Kitra Euro
Actualités Sport

Football – Coup d’envoi de l’Orange Kitra Euro

C’est devenu une tradition. A chaque grande compétition internationale, la Ligue d’Analamanga ou Alfa organise une compétition similaire, pour les jeunes footballeurs d’Antananarivo. C’est ainsi que l’Orange Kitra Euro 2016 a été lancée le weekend dernier. Cent équipes de football à sept, catégorie U16, se sont affrontées dans les six arrondissements de la Capitale, samedi. Les éliminatoires se sont poursuivies au stade d’Alarobia, le lendemain. Ce qui a permis de dégager les vingt-quatre meilleures formations, qui disputeront cet Euro 2016 à la sauce Alfa. Le tirage au sort a été effectué dans la foulée, afin de départager ces vingt-quatre en six poules de quatre. « La phase de groupe s’étalera du 12 au 19 juin. Les matches se joueront à Soanierana, à Ambohimirary et à Ampitatafika. Après, le stade d’Alarobia accueillera la phase finale, le samedi 25 juin, » explique-t-on auprès de la Ligue d’Analamanga.
La tenue de cet Orange Kitra Euro 2016 entre dans la politique de recherche des jeunes talents, au sein de la fameuse « génération 2000 ». D’où le choix de la catégorie U16.

Détection de talents
Ces dernières années, l’Alfa tient régulièrement ce genre de tournoi. C’était le cas notamment à l’occasion du Mondial de 2014. L’objectif est de faire ressortir les éventuels talents cachés au sein des différents « fokontany » d’Antananarivo et ses environs. Un ou plusieurs futurs membres de l’équipe nationale de 2017 pourraient s’y cacher, qui sait   Précisons que Madagascar accueillera la Coupe d’Afrique des Nations U17 l’année prochaine, pour ces footballeurs nés à partir de l’an 2000 donc. « On prévoit également de monter une sélection Orange Kitra, à partir des meilleurs joueurs de cette compétition. Les techniciens de la Ligue sont déjà prêts pour ce faire. Et ce, en vue de jouer des matches amicaux contre les jeunes Barea de Carion par exemple », conclut-on auprès de l’Alfa.

H.L.R.