Politique

Forces armées – Le colonel Fidy prend l’OTME

Confiance et engagement. C’est la lecture des nominations lors du dernier conseil des ministres, en particulier celle du directeur général de l’Office des Transmissions Militaires de l’État connu par le sigle OTME, un organisme militaire sous la coupe de la Présidence de la République comme le Centre Intelligence Service (CIS).
Le conseil des ministres de vendredi dernier a, en effet, nommé le colonel Fidimalala Norbert Rafaliarison comme directeur général de l’OTME. Ce n’est autre que « colonel Fidy», aide de camp d’Andry Rajoelina quand il avait présidé la Transition. Après l’élection de Hery Rajaonari­mampianina, le colonel Fidy est mis à l’écart voire accusé de comploter un renversement du régime. Puis il a eu une affectation disciplinaire à la Région Militaire d’Antsiranana.
Au-delà de la confiance, il y a aussi l’engagement fort de cet officier supérieur dans les missions des forces de l’ordre, notamment dans l’éradication de l’insécurité dans la Grande île. Ce qui a permis au président Andry Rajoelina de lui confier cette fonction stratégique. Ancien Enfant de troupe de la SEMIPI de Fianarantsoa, le colonel Fidy s’est forgé dans le giron militaire, après une formation à l’ENSOAP (ex-Ecole des Cadres) puis dans l’ex-URSS en se spécialisant dans le commandement tactique de troupes blindées. Sortant de l’ACMIL, 9ème Peloton spécial, il a déjà commandé la 1ère compagnie blindées d’Imerin­tsiantosika et a pris part à différentes missions de Maintien de la Paix des Nations-Unies comme à Darfour.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter