Accueil » Sport » Pétanque – Annulation du Mondial en Suisse
Sport

Pétanque – Annulation du Mondial en Suisse

Le précédent Mondial s’était tenu au Canada.

Lausanne renonce ». C’est avec ce titre explicite que la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal a annoncé la décision du comité d’organisation du Mondial.

La compétition était fixée entre le 15 et le 18 juillet, dans cette ville située au sud-ouest de la Suisse. « La décision redoutée est tombée jeudi soir à la suite d’une ultime réunion du Comité d’organisation avec les élus locaux. Lausanne n’organisera pas les championnats du monde 2020 », peut-on lire dans un communiqué de la FIPJP publié durant le week-end pascal.

Madagascar avait bon espoir de participer à ce Mondial et s’était préparé à cet effet. La Fédération du Sport Boules Malagasy prévoyait ainsi d’organiser le championnat national dans les plus brefs délais, après l’élection présidentielle de ce samedi 10 avril. Les vainqueurs de celui-ci devaient alors représenter la Grande île à Lausanne. Mais aujourd’hui, le rendez-vous planétaire est donc annulé.

Incertitudes

Ce Mondial était initialement prévu en 2020. Mais la pandémie de Covid-19 avait obligé la FIPJP et le comité d’organisation à le reporter. Mais vu que la crise sanitaire persiste encore cette année, il a fallu trancher définitivement.

« Les incertitudes ont été jugées encore trop fortes notamment au regard des contraintes que la situation sanitaire risque d’imposer au dernier moment, en particulier pour la présence de spectateurs et dans quelles conditions, pour la venue des équipes, non assurée en cas d’obligation de quarantaine à l’entrée en Suisse ou lors du retour dans leurs pays, pour les contraintes qui pourraient être imposées sur place », poursuit le communiqué de la FIPJP.

Le précédent Mondial s’était tenu à Desbiens, au Canada. La triplette malgache avait été sortie dès les huitièmes de finale par l’Allemagne. Tandis que Taratra Rakotoninosy a perdu en finale du concours de tir de précision suite à plusieurs décisions douteuses de l’arbitre. Suite à ces désillusions, Madagascar espérait se refaire une santé à Lausanne.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter