A la une Régions

Région Atsimo Andrefana – Deux cas confirmés porteurs du coronavirus

Le  gouverneur  de  la  région  Atsimo  andrefana  (à  droite),  Edally  Tovondrainy annonce  des  mesures  exceptionnelles  face  aux  cas  confirmés  à  Toliara.

L’annonce a été faite par le professeur Hanta Vololontiana Danielle, doyenne de la faculté de Médecine de l’université d’Antananarivo, à la télévision nationale hier lundi, la seule habilitée avec le président de la République, à prononcer les statistiques sur les cas confirmés sur tout le territoire. Deux cas positifs sont ainsi enregistrés dans la ville de Toliara et ce sont des cas contact. Aux dernières statistiques avant cette déclaration officielle, dix-huit personnes étaient encore en attente des résultats des prélèvements envoyés à Antananarivo. Quarante-huit personnes au total étaient en quarantaine dont trente-cinq considérées comme ayant été en contact de près avec les passagers du vol en provenance de l’étranger. Les résultats ont ainsi confirmé deux cas positifs parmi ces cas contact. Aux derniers chiffres toujours, quinze personnes ayant fini les quatorze jours sont testés négatifs. Le Centre opérationnel (CO) de commandement pour la région Atsimo andrefana a ainsi avancé quelques pistes sur le mode opératoire à mettre en œuvre pour éviter la propagation du virus dans les quarante et un fokontany de la ville de Toliara et les neuf districts composant la région Atsimo andrefana.

« Nous passons à la vitesse supérieure dans cette lutte contre la propagation du Covid-19 », déclare le gouverneur Edally Tovondrainy, président du CO Atsimo andrefana. Il a annoncé des mesures exceptionnelles comme l’effectivité du couvre feu entre 20 h et 5h du matin pour toute la région, la suspension des karaokés et tout ce qui peut rassembler une foule. « Ceux qui dérogent à ces mesures seront immédiatement embarqués par les forces de l’ordre  », a-t-il prévenu. Quant au transport urbain, de nouvelles mesures de restriction de nombre de passagers s’appliquent, avec un port de cache-bouche obligatoire. La mise en quarantaine des nouveaux venus n’est pas encore annoncée.