Sport

Covid-19 – La star du basket, Bila sensibilise les Majungais

Depuis la période de confinement, plusieurs artistes chanteurs et stars du sport ont été sollicités pour sensibiliser la guerre contre le coronavirus. Depuis quelques jours, un clip de sensibilisation est matraqué sur les chaines télévisées dans la cité des fleurs et publié aussi sur facebook. Le figurant choisi pour assurer la mission n’est autre que Bila, de son vrai nom, Orlando Rahajaniaina en compagnie de l’ancienne gloire du football malgache, Alban de Mata Rabe­mananjara, ancien membre du club M dans les années 80 et la chanteuse, Lianah. Bila est une star du basketball. Il évolue depuis son jeune âge à l’association sportive et culturelle de Boeny (ASCB), club cham­- pion national de la saison 2017 et détenteur de la coupe du président la même saison. Il avait aussi formé la sélection nationale lors de l’Afrobasket U16 garçons et par la suite les U18.

En basket 3×3, il a été sacré champion de l’Open national en 2017 et vice champion de la dernière version de l’an passé. Il a mentionné dans le clip, tourné devant le fameux baobab du bord de la mer, « ne faites pas la forte tête frères et sœurs, tontons et tantines. Nous devons respecter les mesures imposées par l’état… C’est une guerre contre un adversaire invisible, le coronavirus. Lavez-vous les mains régulièrement pour vous protéger du virus. Restez chez vous, car ce virus ne pardonne pas. Il peut tuer, et la fortune ne peut même pas vous sauver ». Puis il l’a conclu comme suit : « arrêtez de vous curer le nez, et en toussant, faites un dab », accompagné de gestes. Ces derniers temps, plusieurs célébrités ont été sollicitées ou se ruent de leur propre initiative pour transmettre les messages sur la sensibilisation des gestes barrières et mesures préventives à respecter.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter