A la une Santé

Coronavirus – Les cas contacts se multiplient

Trois nouveaux cas font partie des passagers de vols internationaux.

La santé de plusieurs personnes se retrouve dorénavant mise en péril car des habitants d’Antananarivo, d’Alasora, à Toliara et à Nosy-Be ont contracté le covid-19. Leurs quartiers d’origines sont connus.

Sept nouveaux cas de coronavirus sur dix, déclarés officiellement hier, sont dus à des contacts locaux entre personnes. Parmi ces cas révélés se trouvent trois personnes respectivement issues des quartiers très fréquentés d’Ambodin’Isotry, d’Ankadifotsy et d’Ampitatafika et elles ont été contaminées par contact. Tirée de la révélation officielle d’hier, cette nouvelle met en danger les personnes ayant été en contact avec ces individus et leurs entourages respectifs. « Sept personnes qui ne présentent pas visiblement de symptômes mais qui portent le coronavirus viennent d’être connues. Les trois sont habitants de la ville d’Antananarivo, un du village d’Alasora, deux de Toliara et un autre de Nosy-Be Hellville. Ces personnes, chez qui le coronavirus est découvert, sont immédiatement internées, isolées et mis sous traitement », affirme Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du centre de commandement opérationnel de la lutte contre le covid-19. Selon ses explications, « à Ambodin’Isotry, il y a eu le cas récent d’arrivée d’un étranger porteur du coronavirus entré en contact avec les habitants de ce quartier d’où tout contact entre personnes devient suspect. Il est recommandé à tous de rester confinés à la maison ». Avec l’affluence nombreuse, chaque matin, dans tous les quartiers de la capitale dont ceux d’Ambodin’Isotry, d’Ampitatafika et d’Ankadifotsy, la propagation du coronavirus par simple contact prend forme.

« La personne contaminée à Nosy-Be a éprouvé des difficultés respiratoires », indique Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana. Pour l’heure, l’origine de la contraction du coronavirus chez ces cinq personnes est connue, en l’occurrence l’entrée en contact avec des personnes déjà malades du covid-19.

En province

D’après la professeure, « Il reste à identifier comment les deux autres individus ont pu être contaminés ». La prise de conscience par rapport au confinement est encore attendue. « La méconnaissance apparente du porteur du coronavirus dans une localité donnée ne peut obliger qu’à se confiner, vu qu’il est impossible d’éviter qui que ce soit par simple préjugé. Le danger que présente cette méconnaissance fait comprendre que la propagation du coronavirus se réalise », selon Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana. En vingt-quatre heures, Madagascar compte dix nouveaux cas confirmés de porteurs du coronavirus, portant le nombre de personnes internées et isolées à quatre vingt-deux. Sur les dix nouveaux cas confirmés, le coronavirus a été détecté chez trois personnes rentrées de voyages aériens à destination de Madagascar. La mesure urgente, annoncée hier pour la capitale, consiste en un déploiement dans chaque arrondissement, d’une équipe médicale mobile qui va intervenir directement dans les quartiers en cas d’urgence.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • On s’achemine vers la saison hivernale ce qui rendra cette partie australe l’océan indien vulnérable à la propagation du SARS-Cov-2 .C’est une donnée qu’on a tendance à sous-estimer voire à méconnaître .Ces cas autochtones résultent logiquement du non-respect du confinement .L’OMS hier encore a rappelé que le port de masque par la population générale n’est pas l’ULTIME SOLUTION à la propagation du Covid-19 , ce n’est pas l’ALPHA et l’OMEGA de la protection . Un léger fléchissement de sa position n’est pas cependant à écarter vue la névrose créée par l’académie de Médecine en France par exemple . Pour cette instance suprême mondiale pour la santé le leitmotiv c’est » testez , testez et testez !  » . La Corée du Sud et l’Allemagne ont pris une longueur d’avance importante sur ce point . La distanciation sociale et les mesures barrières restent par contre la priorité . Les affirmations de Mieur Gao FU le chef du centre de contrôle et de prévention des maladies en Chine comme quoi l’erreur des pays Européens et les états unis c’est de ne pas imposer les masques à sa population , commencent à faire son chemin . Les pays Européens sont maintenant avec la mise en route des tests sérologiques ciblés définissant la population guérie . Le tracking et la géolocalisation par téléphone des cas contaminés asymptomatiques posent un problème éthique par atteinte à la vie privée .La transfusion de plasma de patients guéris du covid-19 chargés d’anticorps avec l’essai clinique Coviplasm est assez prometteuse .  » Discovery » initié par l’INSERM avec 3200 patients en Europe et les 4 molécules , rendra son verdict très bientôt . Un traitement validé scientifiquement permettra ainsi un déconfinement progressif .
    Dominique Strauss Khan ancien DG du FMI a proposé l’allègement des dettes des pays à faible revenu et l’usage des droits de tirage spéciaux pour juguler la récession après cette crise sanitaire . Justement le FMI vient de nous gratifier d’un pactole de 165,99 millions de dollars . Transparency international Gasy et certains groupuscules de la société civile divaguent sur un soit disant « transparence » des fonds mobilisés pour la population les plus démunis au cours de cette crise sanitaire . D’ailleurs ça n’a pas échappé à personne que les deux pitres anciens présidents déchus Marc Ravalomanana et Rajaonarimampianina ont également épousé ces inepties alors que le Pays est en état d’urgence sanitaire . La société civile Malgache a toujours cette mauvaise manie de cogiter dés qu’il est question de gros sous émanant des partenaires financiers internationaux . On retient par exemple qu’ils ont eu l’indécence de réclamer une refonte totale de la liste électorale d’une manière inclusive certainement pour avoir leur part de gâteau ! Concernant l’éducation citoyenne pour la vérification des noms sur la liste électorale demandée par la CENI ils sont aux abonnés absents ! . Tout cela se résume à une mentalité exécrable de gagne petits faisant fi de toute déontologie avec un minimum d’honnêteté intellectuelle .
    IL est prématuré d’annoncer que nous avons maitrisé la propagation du coronavirus .L’OMS prédit des lendemains difficiles pour le continent Africain . L’indiscipline n’aidant pas et l’éducation de la population a encore des failles ne serait-ce que pour l’utilisation efficace des masques . Quand on ne prend pas conscience que le masque à filtre homologué et placé correctement sur le nez évite la projection « aérosol » du virus tout en continuant de parler maladroitement de « cache bouche » , il y a une grave méprise en induisant en erreur nos concitoyens ! Nous avons toujours cru aux vertus thérapeutiques inhalants du ravintsara et de l’eucalyptus contre les virus saisonniers et notre pays en regorge à satiété . La solidarité nationale pour surmonter cette grave pandémie fera peu de cas des politicards dont on connait pertinemment les visées déstabilisatrices et revanchardes .