Accueil » Faits divers » Infanticide – Une jeune mère incarcérée à Antanimora
Faits divers

Infanticide – Une jeune mère incarcérée à Antanimora

La  jeune  mère  se  retrouve  à  Antanimora  pour  avoir voulu  tuer  son  bébé.

À fendre l’âme. La jeune mère qui a jeté son bébé d’un an et demi dans le canal d’Andriantany, près de la poste aux 67ha, lundi, a été placée sous mandat de dépôt à Antanimora, avant-hier. Son nourrisson, secouru sain et sauf par un mécanicien, a été confié à un orphelinat du côté d’Ambohidratrimo.

La prévenue est âgée de 24 ans. Elle a deux enfants dont elle s’occupait elle-même. Son problème conjugal en plus de l’irresponsabilité de son mari envers ces fils, l’a poussé à commettre volontairement cet infanticide qui a, heureusement, raté. Selon ses aveux devant les enquêteurs de la Police des mœurs et de la protection des mineurs, elle n’arrive plus à nourrir toute seule ses petits.

Il était entre 9h30 et 10 heures, ce lundi-là, lorsqu’elle marchait sur le trottoir bordant le canal d’Andriantany, devant la poste, se dirigenat vers le nord. Elle portait dans ses bras son bébé quand, tout d’un coup, elle l’a balancé dans les eaux boueuses. Cela a heureusement été remarqué par des maçons qui ont rapidement crié. En deux temps trois mouvements, un mécanicien a volé au secours du bébé. Ce dernier a été ranimé sur place puisqu’il était dans le coma. La femme, elle, a failli être lynchée par une foule indignée par son geste, sans l’intervention des policiers vite alertés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi