Accueil » Onjam-piainana » Météo – Alerte de classe 1 à Rodrigues
Onjam-piainana

Météo – Alerte de classe 1 à Rodrigues

Météo. Deux systèmes, avec un potentiel de développement important dans les deux prochains jours, la saison cyclonique 2018 – 2019 repart sur les chapeaux de roues.
Le Centre des cyclones tropicaux de La Réunion avait officialisé, lundi après-midi, l’existence du huitième système de la saison 2018 – 2019. C’était, hier après-midi, une dépression tropicale évoluant à 16 heures à 1 095 km à l’est-nord-est des côtes réunionnaises. Le déplacement actuel du système vers le sud-ouest et sa
trajectoire à venir mettent La Réunion et Maurice à l’abri du phénomène mais se révèlent menaçantes pour Rodrigues.
Les services météorologiques mauriciens ont émis un avertissement de classe 1 pour Rodrigues. Hier après-midi à 16 heures, la dépression tropicale évoluait à environ 460 km au Nord-nord-est de Rodrigues. Elle se déplaçait vers le Sud-Ouest à environ 15 km/h. Le système était prévu d’atteindre le stade de tempête tropicale modérée hier soir et être baptisé Funnani. Une incurvation de la trajectoire vers le Sud-Est était envisagée ce matin, ce qui rapprocherait le centre du phénomène de Rodrigues dans la matinée d’aujourd’hui avec une détérioration significative du temps avec des conditions cycloniques la nuit prochaine. Le phénomène pourrait passer à 200 km à l’est de Rodrigues entre mercredi et jeudi au stade de cyclone tropical.
Le neuvième système de la saison était, hier après-midi, une perturbation tropicale évoluant à 915 km au Nord de La Réunion. Elle se déplaçait vers l’Ouest-Sud-ouest à 6 km/h. Là aussi, sa prévison de trajectoire se révèle menaçante pour Rodrigues. Elle pourrait passer à environ 200 km à l’ouest de Rodrigues au stade de cyclone tropical intense.

© JIR

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter