Prévention du coronavirus - Les produits de contrefaçon pullulent


Alors que l’épidémie de coronavirus rebondit, les contrefaçons des produits utilisés dans la prévention de la maladie pullulent. Le Dr Jean Claude Ratsimivony, fondateur et président directeur général (PDG) du groupe JCR Vaniala a dénoncé la propagation de ces produits contrefaits. « Nous en avons trouvé dans les régions, comme à Mahajanga, mais aussi à Antananarivo. », affirme-t-il, samedi. Mis en avant par le regretté Didier Ratsiraka, l’ex président de la République, lors du début de l’épidémie de coronavirus à Madagascar, le baume Fosa, produit du groupe JCR Vaniala pour la prévention de cette maladie, a connu une forte consommation. Même chose pour les antiviraux produits par d’autres scientifiques et tradipraticiens, qui valorisent les plantes médicinales malgaches. Plusieurs produits antiviraux fabriqués par des scientifiques et des tradipraticiens malgaches, ayant connu une forte apogée, depuis l’apparition de cette épidémie sont victimes de cette contrefaçon, actuellement. Des malveillants ont trouvé des moyens pour les dupliquer. Ces produits sont sur le même étalage que les produits originaux. Difficile de faire la différence, pour les consommateurs. Le Dr Jean Claude Ratsimivony met en garde contre la consommation de ces produits contrefaits. « Nous ignorons de quoi sont composés ces produits. Ils peuvent être dangereux pour la santé.», prévient-il.
Plus récente Plus ancienne