Accueil » Social » Assainissement – Cinq camions pour la CUA
Social

Assainissement – Cinq camions pour la CUA

Les travaux d’assainissement de la ville d’Antananarivo, pour endiguer la propagation de la maladie à coronavirus, vont s’accélérer. Le projet de développement urbain intégré et de résilience du grand Antananarivo (PRODUIR), financé par la Banque mondiale a remis cinq camions bennes, à titre de transfert, et plus de trois mille équipements à la disposition de la commune urbaine d’Antananarivo, vendredi. Le coût des cinq camions remis à la CUA, depuis août, ainsi que les équipements, comme les équipements de protection des agents municipaux, des poubelles roulantes, des bidons, des désinfectants, s’élève à 715 000 dollars. « Ces équipements renforceront la mise en œuvre du plan d’urgence de la CUA qui est un outil de planification et de réponse immédiate, afin d’endiguer la propagation du virus de Covid-19 et d’atténuer ses effets sur la vie économique et sociale de la ville d’Antananarivo. »

C’est une aubaine. Les déchets envahissent aussi bien les canaux d’évacuation que les bacs à ordure. Ce qui laissera facilement circuler des maladies. Le maire de la commune urbaine d’Antananarivo, Naina Andriatsitohaina admet qu’il y a eu des failles dans le ramassage des ordures, ces derniers temps. « Les engins de la Société municipale d’Antananarivo (SMA) sont vétustes et, de ce fait, ils s’usent facilement. En deux semaines, plusieurs camions sont tombés en panne », tente d’expliquer le magistrat de la ville d’Antananarivo.