Faits divers

Attaque armée à Toamasina – Rapide arrestation d’un fugitif

Courte cavale. Traquée par les forces de gendarmerie après avoir sévi au nez et à la barbe des éléments prépositionnés de la police nationale à Toamasina, une escouade de bandits armés en a eu pour son grade.
L’un des malfaiteurs est tombé dans les mailles des filets tendus par les gendarmes. Son comparse est en revanche, activement recherché. L’acte de banditisme en question a été perpétré dans la nuit de mardi à mercredi aux alentours de minuit.

Brandissant des armes à feu dont les signalements n’ont pas pu être établis, la bande a sévi dans un foyer en pleine ville, non loin du siège de la région. Des policiers armés étaient postés dans un point de contrôle mais cela n’a pas empêché les malfaiteurs de frapper.
En attaquant la maison prise pour cible, ils ont dérobé les objets de valeur à portée de main dont du numéraire dont le montant n’est pas encore évalué, ainsi qu’un téléphone portable.

Des éléments de patrouille de l’État-major opérationnel de sécurité auprès de la Circonscription Inter-Régionale de la Gendarmerie Nationale (CIRGN) à Toamasina sont venus à la rescousse après avoir été alertés. À l’arrivée des éléments d’intervention, le gang armé a déjà pris la fuite. Les gendarmes ont effectué les recherches; le suspect a été arrêté.