Accueil » Editorial » Le passé, le présent et le futur réunis
Editorial

Le passé, le présent et le futur réunis

Vingt-cinq ans après le terrible incendie qui l’a ravagé, le Rova de Manjakamiadana retrouve aujourd’hui son aspect original. C’est le résultat de beaucoup d’efforts colossaux consentis par les Malgaches Reconstruit pierre par pierre de 2006 à 2009, l’État a fait le pari de terminer les travaux parmi les velirano du Président. Avant l’incendie dévastateur de 1995, le Rova de Manjakamiadana n’a jamais fait l’objet d’attention particulière de la part des pouvoirs qui se sont succédé.

Le Rova de Manjakamiadana était le synonyme de la souveraineté malgache. À travers cette restauration, l’État a tenu à rappeler cette souveraineté à un moment où Madagascar réclame la restitution de ses îles autour du pays, confisqués par l’ancienne puissance coloniale.

Le Rova de Manjakamiadana constitue ainsi un patrimoine national de haute importance. Non seulement il incarne la souveraineté nationale mais aussi et surtout la solidarité et l’unité nationale. Les matières avec lesquelles il a été construit viennent un peu partout de l’île. Les ouvriers et les techniciens qui l’ont construit sont issus de diverses régions du pays.

Aujourd’hui, le Rova de Manjakamiadana rassemble le passé, le présent et le futur.Il représente notre histoire qu’il faut apprendre à la nouvelle génération. C’est un palais des reines et rois et on a tenu à donner une fierté à leurs descendants en restaurant ce palais au-delà de toutes considérations politiques. On ne peut pas effacer de l’histoire cette appartenance même si depuis la colonisation et le retour de l’indépendance, le Rova est devenu un patrimoine de l’État avec l’avènement de la République. Si l’État ne l’a pas restauré, on risque de perdre toute trace des Andriana dans l’histoire. Le Rova est un monument inaltérable de ce passage.

Le Rova aujourd’hui incarne le présent et la volonté de l’État à redonner aux Malgaches leur dignité, leur orgueil.

Le Rova aujourd’ hui est le symbole d’un État fort, indépendant, souverain dans ces projets et décisions. Il illustre également l’ère des nouvelles technologies que l’humanité traverse. Beaucoup de musées et de patrimoines historiques à travers le monde s’en sont appropriées.

Le Rova est aussi l’image de notre futur. Un État moderne, développé où vivent des citoyens cultivés et heureux, en parfaite connaissance de son passé et de son histoire et ouverts au développement dans tout son sens. Le Rova de Manjakamiadana est aujourd’hui la fierté de tous les Malgaches Il est l’œuvre de dirigeants, de sociétés et d’entreprises, d’associations, d’ouvriers et de techniciens, d’historiens et chercheurs. Madagascar peut s’enorgueillir d’avoir pu restaurer un patrimoine historique alors que certains pays ne l’ont pas réussi.

Le Rova Manjakamiadana est un patrimoine qui doit rassembler tous les Malgaches et non les diviser. Ce serait bête si c’était ainsi.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi