Accueil » Social » Migration du travail – L’autonomisation des femmes à appuyer
Social

Migration du travail – L’autonomisation des femmes à appuyer

Un appui aux femmes et des jeunes est octroyé pour faciliter leurs réinsertions et leurs autonomisations dans la région SAVA, dans le district d’Ambanja. Ce projet a été lancé à la suite de la signature de convention entre la FAO et le ministère de la Population, de protection sociale, et de la promotion des femmes, hier.

Les jeunes et les femmes sont attirés par la forte demande de travailleurs dans les pays classés à risques, dont les femmes et les jeunes dans le district d’Ambanja. « Vu le contexte récurrent dans ce district, le but est de réduire le phénomène migratoire en assurant les revenu tendant vers l’autonomisation des jeunes et des femmes », a expliqué Irma Lucien Naharimamy, la ministre de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la Femme.

Selon un communiqué, les cibles étant les femmes rapatriées récemment, qui sont en majeure partie originaire d’Andapa. Les appuis se feront aux chaînes de valeurs dans La région du SAVA qui est reconnue pour ses cultures de rente telles que la vanille, le poivre, le girofle, le café. « Pourtant cette richesse ne profite qu’à une infime marge de la population », souligne le communiqué. De nouvelles approches ont été adoptées pour pallier aux différents blocages des règles communautaires dans ce district et faciliter à cette autonomisation « Il faut renforcer les initiatives productives, améliorer le fonctionnement ou développer de nouvelles entreprises dirigées par des femmes », a souligné le représentant de la FAO à Mada­gascar.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi