Accueil » Régions » Transport national RN4 – Le voyage Mahajanga-Tana dure 15h
Régions

Transport national RN4 – Le voyage Mahajanga-Tana dure 15h

Le voyage entre Maha­janga et la capitale est devenu un calvaire pour les usagers de cet axe national n°4. La durée de trajet entre Mahajanga vers Tana dure plus longtemps, jusqu’à 15h de temps.

Ce, à cause de l’état désastreux et cahoteux de cette route nationale qui se dégrade de plus en plus chaque jour. Plusieurs points noirs sont observés et nécessitent des travaux de réparation d’urgence. À cela s’ajoutent les éternels embouteillages à la sortie de la ville, tant au départ de Mahajanga qu’à Tana.

Jeudi dernier, le trajet a duré quatre heures d’horloge pour parcourir les 165km reliant Mahajanga à Ambon­dromamy. Les cars étaient partis à 18h et n’étaient arrivés que vers 22h pour le dîner. Les convois n’étaient arrivés à Tana que vers 9h du matin.

La distance de 315km entre Tanà et Maevatanana a duré 7h lundi dernier. Les cars étaient arrivés à Maeva­tanana à 14h, ’ils étaient partis à 7h du matin de Tana.

Les embouteillages à partir de Manjarisoa vers la commune de Belobaka, à la sortie de Mahajanga a duré 1h de temps. De même, d’Ambodi­vona vers Mahitsy, il a fallu compter 90mn pour effectuer ce parcours.

Le tronçon entre Maha­janga, en passant par Berivotra, croisement de Marovoay, Andranofasika, Amboromalandy, Tsaraman­droso rn4 jusqu’à Andrano­mamy et Ambalajanakomby est presque impraticable.

Des nids d’autruche illustrent la voie à Tsara­masoandro RN4 mais Tsaramandroso Amboron­dolo commence aussi à se fissurer. Des grandes excavations sont observées à Andronomamy, Tsara­masoandro , Mahatsinjo vers Manjakavaradrano.

Même, la descente de Tampoketsa est totalement dévastée à partir de la limitrophe d’Ankazobe jusqu’à Mahatsinjo. Des grandes fissures et tranchées garnissent les deux épingles de Tampoketsa.

Le long de cette route nationale, de la poudre de terre rouge se répand car certaines personnes bouchent les trous avec de la terre. Ces dernières profitent de cette activité pour soutirer de l’argent aux chauffeurs.

Si les responsables ne prennent pas rapidement les mesures adéquates, l’axe Ambalabongo Berivotra 5/5, Andronomamy et Tsaramasoandro ainsi que Tsaramandroso RN4 ne seront plus praticables dès la prochaine pluie. Les taxis brousses et véhicule de marque Sprinter ne pourront pas passer

En outre, la voie est très rétrécie le long de la RN4 à cause des amas de terres, dus aux glissements de terrain durant les périodes de pluies, depuis plusieurs années. Particulièrement, au niveau des ponts. Des travaux de déblayage sont nécessaires.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter