Accueil » Economie » Télécommunications : Une hausse inexplicable des coûts
Economie

Télécommunications : Une hausse inexplicable des coûts

Photo : francetvinfo.fr

Les crédits de communication disparaissent trop rapidement. Plus d’un se plaignent que les crédits de recharge téléphonique, habituellement suffisants pour une période donnée ne suffisent plus. « Je viens de recharger avec 5000 ariary, qui devait suffire pour mon internet pendant une semaine. Mais trois jours après la nouvelle recharge, mon téléphone annonce que je n’ai plus assez de crédit. C’est un peu bizarre quand même », raconte un utilisateur d’internet par téléphone. Pour beaucoup qui ont l’habitude d’avoir recours aux taxis-phone, un crédit de 500 ariary arrive à peine émettre un appel pendant 90 secondes. Du côté des opérateurs en téléphonie mobile, il n’y a pas eu de hausse de coût de la communication.

« La hausse concerne les offres particulières pour les cybercafés il y a déjà cinq mois», explique un des responsables d’une compagnie. L’Autorité de régulation des technologies de communication (ARTEC) indique qu’officiellement il n’y pas de hausse. « Nous sommes justement en pleine étude du coût unitaire appliqué, à l’origine de ces plaintes. Car avec les opérateurs en téléphonie mobile, il n’a jamais été question de faire grimper les coûts», souligne l’entité.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter