A la une Social

Education – La continuité pédagogique assurée

Des  livrets  d’apprentissage  seront  réédités pour  les  élèves  de  T6  à  T9

La Banque mondiale accorde 15 millions USD pour un programme de continuité pédagogique. Celui-ci devra assurer les activités pédagogiques de dix-huit mois.

Face à la suspension des classes, la Banque mondiale accorde 15 millions USD au ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et professionnel (Mentp). Un montant qui va financer un programme de réponse d’urgence pour que les activités pédagogiques fonctionnent à tous les niveaux pour une durée de dix-huit mois. « Ce programme est composé de trois axes. Il y a en premier, la continuité pédagogique qui est une réponse immédiate à l’arrêt de l’éducation. Le second axe consiste à appuyer la réouverture des écoles après la pandémie et le troisième vise à renforcer les capacités de réponse du système éducatif aux crises », expose Herimanana Razafimahefa, secrétaire général.

Le ministère va déployer plusieurs ressources pour la mise en œuvre des actions prévues. Feno Soja Richard Andrianiriana, directeur des technologies de l’information et de la communication explique : « Le programme optimise la production et la diffusion d’émissions radiophoniques pour tous les niveaux. Ces émissions renforceront l’auto-apprentissage avec les livrets. Ces ressources se complètent et nous déployons tous les moyens nécessaires, incluant les canaux comme la télé, la radio et le numérique, dans le but d’asseoir l’équité. De plus, les parents jouiront des activités de communication pour l’accompagnement de leurs enfants à la maison, soit par des émissions télévisées et radiophoniques, soit pas des dialogues communautaires », détaille-t-il.

La radio nationale et les stations de radios locales retransmettront ces émissions, lesquelles atteindront les localités reculées.

Renforcement

À ces activités s’ajoute la production de livrets d’auto-apprentissage destinés à tous les niveaux. Ceux des T1 jusqu’aux T9 comporteront les matières de base tandis que les guides de soutien des T10 en T12 couvrent toutes les matières.

Le programme prévoit aussi de doter les élèves, de kits sanitaires et kits d’hygiène et les établissements de dispositifs de lavage des mains sans contact. Plus de vingt-huit mille écoles vont en bénéficier.

La situation des enseignants Fram non subventionnés va aussi connaître une amélioration. Plus de cinquante-six mille recevront une aide spéciale correspondant à la durée de la fermeture des écoles.

Les enseignants, pour leur part, profiteront de la mise en place d’une plateforme numérique pour la diffusion de contenus vidéo et audio. La manipulation des nouvelles technologies renforcera les compétences des enseignants. Dix mille d’entre eux seront pourvus de tablettes avec des contenus interactifs, des tutoriels, des ressources pédagogiques comme l’outil de gestion de classe, la psychopédagogie, la conduite de leçons, entre autres. Un programme qui soutient l’apprentissage à distance et qui favorise la campagne « retour à l’école », en somme.