A la une Magazine Santé

Covid-19 – Six nouveaux malades dans le Sud

Les tests sont multipliés et dévoilent de nombreux cas asymptomatiques.

Trois personnes habitant à Mitsinjo, dans la province de Toliara, sont testées positives au covid-19. À Taolagnaro, trois autres porteurs du virus sont détectés.

Le Sud enregistre des nouveaux contaminés au covid-19 .Un seul guéri du coronavirus déclaré hier, deux mois, jour pour jour, après la révélation du couple sorti indemne du covid-19 après traitement, le 5 avril. Le nombre des guérisons est en chute libre, tandis qu’hier celui des contaminés a de nouveau augmenté de dix-huit.

L’explication émanant des autorités indique « une hausse normale des cas positifs détectés en raison de l’extension des tests PCR qui consistent à identifier le coronavirus, chez davantage de personnes ». Depuis le début de la pandémie, treize mille tests PCR sont réalisés et au stade actuel de la pandémie, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana rapporte l’existence de « deux cent un guéris et de sept cent soixante sept malades en traitement ».

Pour le cas de la capitale, un cas positif est découvert à l’issue de cent vingt-cinq prélèvements analysés au laboratoire de l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona (HJRA). Ce même laboratoire rapporte une détection de sept autres cas positifs localisés à Toamasina. C’est l’analyse des prélèvements au Centre d’infectiologie Charles Mérieux à Ankatso, qui a permis la découverte des trois nouveaux cas positifs identifiés à Taolagnaro et trois autres à Mitsinjo, dans la province de Toliara. Et ce, à la suite de l’analyse de cent quarante-deux prélèvements à l’Institut Pasteur à Avaradoha.

Malades supplémentaires

Le 23 mai, la ville de Taolagnaro a enregistré six nouveaux porteurs du covid-19 tandis que, le même jour à Toliara, trois malades du coronavirus sont annoncés. Avec les malades de Mitsinjo et ceux de Taolagnaro, au nombre de trois dans les deux villes, le coronavirus gagne la partie australe de l’île.

Au début de ce mois, une hésitation éphémère a fait décider les autorités à confirmer la découverte de onze porteurs du covid-19. Sans qu’aucun cas de guérison à Taolagnaro ni à Toliara n’ait été annoncé en une semaine. La partie Sud de l’île totalise vingt-six porteurs du coronavirus en l’espace de quinze jours. L’accalmie se remarque à Toamasina où sont répertoriés sept nouveaux malades du coronavirus. Mais à côté d’un nouveau cas positif enregistré dans la capitale, après les analyses au HJRA, un patient suivant des soins à l’hôpital de Befelatanana est déclaré porteur du covid-19 hier. Trois autres habitants d’Antananarivo sont aussi touchés selon les résultats des prélèvements analysés à l’Institut Pasteur.