Economie

Entrepreneuriat – Les femmes chefs d’entreprise au front

Libérer le potentiel des femmes entrepreneures. C’est l’objectif du groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (GFEM) en lançant l’initiative « Women in Business ». L’évènement qui en est à sa deuxième édition a été présenté avant-hier à Antaninarenina. Le Women in Business édition 2019 (WIB19) qui se déroulera le 11 et 12 juin prochain à l’hôtel Carlton est un des outils du GFEM pour la mobilisation des femmes entrepreneures en vue de les sensibiliser pour plus de professionnalisme. « Il s’agit avant tout d’une plateforme pour réseauter, se former, découvrir un peu plus sur soi, apprendre des autres et partager des valeurs communes à travers les ateliers qui permettront à nos membres ainsi que les femmes entrepreneures de tous les horizons de débattre et d’apporter des solutions sur les préoccupations de ces chefs d’entreprise », souligne Fanja Razakaboana, présidente du GFEM.

Cependant, le frein le plus important est le financement, l’accès aux crédits. C’est ainsi que le groupement a décidé de réagir par le biais de partenariats avec les institutions financières à l’image de la BOA Mada­gascar qui s’est engagée à accompagner leurs projets.