Accueil » Actualités » Iraimbilanja fait trembler le Piment café
Actualités Culture

Iraimbilanja fait trembler le Piment café

Des formations musicales, il y a les comètes, qui brillent le temps d’un album et qui disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues. Et celles qui comme, le bon vin, restent indémodables, et se bonifient avec l’âge. Bien évidemment, c’est dans cette deuxième famille que se classent les mythiques
« Iraimbilanja ». Vendredi soir, c’est dans l’un de leurs jardins que Niry et comparses ont mis le feu. La petite salle du Piment café à Behoririka a, une fois de plus, tremblé sous les pieds de ces monstres du rock.
Tels de vieux dinosaures, mais toujours aussi vigoureux, les membres du groupe ont fait littéralement exploser la scène. Devant des aficionados assoiffés de ce bon vieux rock, Roger et ses copains, toujours aussi souriants, enchainent les tubes. En partant d’un simple
« Tany vaovao » et le public est dans le bain. En passant par un « Bekotro maro olatra  » des plus enivrants et la foule est en délire. Sans mentionner les autres « Pasazy »,
« Lazao », « Tehina » ou encore « Radio ». En tout, la soirée a été remplie par les meilleurs morceaux qui ont marqué la carrière du groupe.
Rien qu’à l’entrée des lieux, on sentait déjà une ambiance étouffante, dans le bon sens du terme. Le Piment café était plein comme un œuf. « C’est à se dire que tous les inconditionnels de Raimbl, et ce, de toutes les générations, se sont donné rendez-vous, ce soir-là à Behoririka pour un moment de pure nostalgie », s’enthousiasme Andrinarivo Tantely, grand fan, tout en rajoutant « ces vieux-là sont bien loin de prendre leur retraite ».
Harilalaina Rakotobe

Voir aussi