Accueil » A la une » Exposition – Le collectif d’artistes « Titanium » revisite le « Vintage »
A la une Culture

Exposition – Le collectif d’artistes « Titanium » revisite le « Vintage »

Les jeunes artistes du collectif « Titanium » sont fiers d’exposer leur passion et leur talent à l’AFT Andavamamba, dans le cadre de « Vintage ».

Jeunes et talentueux, les artistes peintres et illustrateurs du collectif « Titanium » continuent de se découvrir au grand public à travers leur série d’expositions à l’Alliance française d’Antananarivo.

REVISITER l’histoire, une époque, voire même toute une culture, c’est l’essence même de cette exposition inédite du jeune collectif d’artistes « Titanium » qui subliment actuellement le hall d’exposition de l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) jusqu’au 31 mai. Intitulée « Vintage », il s’agit de la seconde exposition qu’il nous présente, en étroite collaboration également avec l’association « Plum’Art » qui regroupe une jeune génération d’illustrateurs et de peintres.

Porté par un concept des plus populaires et à la mode à l’heure actuellement, les jeunes illustrateurs du collectif « Titanium » reviennent pour éblouir une nouvelle fois le public de son talent. D’entrée, une courte description du terme « Vintage » est à assimiler pour le public profane. Étymologiquement, le mot tire son origine du « vin », le fait est qu’en œnologie, il désigne le millésime d’une cuvée.

Depuis, par extension, grâce à un effet de mode tout aussi original, « Vintage» qualifie un objet ancien ou moderne conçus pour évoquer des objets d’époque. Des objets qui finissent donc par se bonifier au fil du temps, tel le bon vin. Ce qui nous ramène à l’exposition qui sublime l’AFT Andava­mamba, où les jeunes illustrateurs embarquent pour une épopée temporelle, en redécouvrant à travers une série de portraits qui retracent l’histoire de la pop-culture.

Dépeindre la nostalgie

D’une manière assez abstraite et concise, le peintre et illustrateur Sébastien Nege affirme lors de la visite de l’exposition « À travers ce projet, on contribue à valoriser une sorte de devoir de mémoire. Le fait est qu’avec l’avancée technologique actuelle, nous avons tendance à oublier les origines du progrès. Nous avons mis de côté l’histoire, qui a largement contribué à l’atteinte des évolutions actuelles. C’est pourquoi, Vintage contribuera à faire revivre même en un court instant le passé, remémorant la technologie de l’époque, le style vestimentaire, les artistes et ces philosophes qui ont inspiré, car comme on dit, savoir d’où l’on vient est très important pour avancer ».

Une fois encore, les collectifs « Titanium » et « Plum’Art » questionnent le public sur la réalité dans laquelle ils subsistent actuellement, mais aussi sur cette société qui se focalise un peu trop vers l’avenir, en laissant derrière elle le passé qui a forgé ses valeurs. En tout, c’est près d’ une vingtaine de tableaux que les jeunes artistes invitent à apprécier, mais surtout à comprendre.

Chacun des tableaux exposés se distingue par un style propre à lui-même, reflétant aussi la personnalité de chacun des artistes au sein du collectif Titanium. Entre arts plastiques, peinture sur toile, aquarelles, acryliques, encre, peinture sur papier ou encore illustrations aux stylos, ils se distinguent à travers différents styles. En parallèle « Titanium» et « Plum’Art », en partenariat avec Sodim, dispenseront des ateliers de dessin et de peinture gratuits également à l’AFT d’Andavamamba jusqu’au 19 mai. Il y aura aussi des concours de dessins où le gagnant remportera un bon d’achat chez Sodim.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter