Accueil » Economie » Collaboration – Un soutien de plus pour les femmes entrepreneures
Economie

Collaboration – Un soutien de plus pour les femmes entrepreneures

Alexandre Mey (BNI) et Fanja Razakaboana ( GFEM) ont signé une convention de partenariat.

« Contribuer ensemble au développement d’une culture entrepreneuriale forte et accélérer la croissance des PME au niveau national ». BNI Madagascar et le Groupement des Femmes Entrepreneures de Madagascar, GFEM, sont convaincus qu’en mutualisant leurs efforts, ils peuvent y parvenir.

Au cours d’une cérémonie de signature d’une convention de partenariat, organisée au siège de BNI à Analakely, les deux parties, représentées respectivement Alexandre Mey, directeur général de BNI Madagascar, et Fanja Razakaboana, Présidente du GFEM, ont manifesté leur détermination à aller de l’avant.

L’occasion a permis au directeur général du premier réseau bancaire du pays de rappeler son statut de banque universelle et la part importante réservée aux TPME, aux PME et aux jeunes entrepreneurs avec sa marque KRED dans sa démarche d’inclusion financière, notamment avec la création de la nouvelle direction PME dédiée avec les agences. «

Notre mission est d’écouter, d’informer, d’encadrer, de développer des solutions innovantes pour financer et accompagner les jeunes, notamment les jeunes femmes d’affaires, ayant des bonnes initiatives pour leur permettre de concrétiser leurs projets et de développer leurs affaires afin de créer un dynamisme national, » a déclaré Alexandre Mey.

Il a également cité d’autres initiatives à l’actif de BNI Madagascar comme la collaboration avec le ministère de l’Artisanat et des Métiers pour faciliter l’accès au crédit des Artisans, à travers sa marque KRED. Cela, compte tenu de la place prépondérante des femmes dans le secteur artisanal. «

Le partenariat avec le GFEM coule de source, selon lui, car il permet à BNI MADAGASCAR de montrer ses nombreux engagements, notamment par rapport aux Objectifs de développement durable ».

BNI Madagascar est un bon exemple dans la réduction des inégalités (objectif n° 10 ODD) avec 52% de crédits octroyés à la gent féminine.

Au niveau des collaborateurs, BNI Madagascar est une référence en matière d’égalité entre les sexes (objectif ODD n° 5) sur le plan professionnel avec 57% de femmes dans son effectif, 50% des membres du Comité Directeur sont des femmes avec 2 femmes qui ont le titre de Directeur Général Adjoint (50%).

Toujours dans cette foulée, 55% des recrutements en CDI sont des femmes et 55% des promotions de l’année 2021 ont concerné les femmes de la banque.

Un appui technique et financier

En tout cas, BNI Madagascar s’engage à apporter son appui technique et financier aux entreprises affiliées au GFEM, en conformité avec ses règles d’éligibilité et en fonction des ressources disponibles auprès des Partenaires technique et financier.

Dans les douze prochains mois, BNI Madagascar sera donc aux côtés du GFEM dans ses activités de promotion de l’entrepreneuriat en vue de favoriser la création d’entreprises formelles et pérennes. Elle développera au sein de ce groupement des programmes d’assistance technique aux PME en vue d’accélérer leur croissance. Elle œuvrera également pour la promotion de l’accès de ces dernières au financement.

« Le GFEM, dans sa fonction de représentation des activités économiques des femmes entrepreneures au niveau national, où il dispose de 14 antennes, est déterminé à avancer avec BNI Madagascar et à concrétiser dans les meilleures conditions ce partenariat. Celui-ci remplit toutes les conditions nous permettant d’appuyer nos membres à chaque phase de leurs activités afin d’accroitre leur performance », a déclaré Fanja Razakaboana.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter