Accueil » Economie » Impôt – Report des échéances des obligations fiscales
Economie

Impôt – Report des échéances des obligations fiscales

Les mesures de la DGI ont été prises afin de laisser au secteur privé le temps de souffler.

Prolongation. A cause de la situation d’urgence sanitaire, la direction générale des impôts a pris l’initiative de reporter les échéances des obligations fiscales pour l’ensemble des contribuables. Ces derniers ont des difficultés à honorer ces obligations avec les contraintes imposées par la situation de pandémie. « Le dernier délai de déclaration et de paiement de l’impôt synthétique est reporté au 15 Juin, l’impôt sur les revenus est payable en deux fois au 15 mai et au 15 juin, le dépôt des états financiers est reporté au 30 juin tandis que le droit de communication des marchandises vendues et ou achetées et les sommes versées à des tiers peuvent être déclarés jusqu’au 30 juin », détaille Germain, le directeur général des impôts dans une note en date d’hier. Par la même occasion, la DGI incite les contribuables à utiliser les modes de déclaration et de paiement à distance déjà opérationnels à l’instar du E-Hetrapayement , E-Hetraphone ou encore HetraOnline. Le secteur privé figure parmi les plus meurtris par le blocage né des mesures de confinement pour cause de coronavirus. Des mesures sont également prévues pour soulager la trésorerie des entreprises. Entre autres les contrôles fiscaux qui seront levés pour les entreprises qui font des efforts pour continuer leurs activités malgré les difficultés actuelles. Des réductions d’impôt et des exonérations pourraient même être appliquées pour les dépenses sociales complémentaires engagées dans la lutte contre le coronavirus.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi