Accueil » A la une » Handball – Can Dames : Des mondialistes au menu
A la une Sport

Handball – Can Dames : Des mondialistes au menu

Les quatre expatriées de France rejoindront la sélection nationale début mai.

Neuf expatriées renforceront l’équipe malgache à la Coupe d’Afrique. La Grande île a été tirée au sort dans le groupe A avec des grosses pointures du continent.

Confirmée. Madagascar sera en lice à la Coupe d’Afrique des nations seniors dames qui se tiendra du 10 au 20 juin à Yaoundé Cameroun. « Ce sera la première participation pour l’équipe nationale féminine, après l’unique participation de la sélection masculine en 1974 » fait remarquer le président de la fédération malgache, Aimé Fidèle Razafintsalama.

Après des semaines de suspense, Madagascar est officiellement engagé après l’envoi de la lettre d’approbation officielle du ministère de la Jeunesse et des sports auprès de la confédération africaine de handball. Le tirage au sort s’est tenu ce jeudi 1er avril. Douze équipes sont engagées et sont réparties en trois groupes de quatre.

Madagascar, représentant de la zone 7 a été tiré dans le groupe A avec trois pays mondialistes à savoir le Sénégal, la Tunisie et la Guinée Conakry. La poule B est constituée du Cameroun, pays hôte, le Nigéria, la République Démocratique de Congo également mondialiste et le Kenya. Et le groupe C est, pour sa part, composé de l’Angola, de l’Algérie, du Cap-Vert et du Congo Brazzaville.

Les deux meilleures équipes de chaque groupe à l’issue de la phase de poules ainsi que les deux meilleures troisièmes se qualifieront en quarts de finale. Vingt neuf joueuses sont appelées par la fédération pour suivre la préparation à ce sommet africain. Le regroupement des vingt présélectionnées locales débutera le 9 avril.

Neuf expatriées

Neuf expatriées ont été sollicitées pour renforcer la sélection malgache dont une à Mayotte à l’instar de l’ancienne capitaine de l’équipe nationale des juniors, Valérie Rakotonirina (Handball Club Select).

Quatre d’entre elles évoluent à la Réunion à savoir les sœurs Anne Gaelle Ran­drianasolo (HBF Saint Denis) et Annick Randrianasolo (Jeunesse Sportive Bénédic­- tine), Sandrine Mardaie (HBF Saint Denis) et Auguste Mor­gane (Sainte Marie). Et quatre joueuses jouent dans des clubs à l’Hexagone en l’occurrence Marylea Ratovomahenina (Bordes sport), Miora Lala Ranarison (Rueil AC), Fandresena Kafilahy (Chambray les tours) et Myra Fernando (Troyes).

Les expatriées de la Réu­nion et de Mayotte devraient rejoindre la sélection vers le 19 avril et celles de France vers début mai. Ces expatriées ont été ciblées depuis des mois et n’attendaient plus que l’accord officiel de l’État.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter