Accueil » Faits divers » PMU Ampitatafika – Les gendarmes sauvent deux agents de sécurité
Faits divers

PMU Ampitatafika – Les gendarmes sauvent deux agents de sécurité

Une vive tension planait à Ampitatafika lors de l’incident. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie.

Obligés de s’enfermer au PMU BET d’ Ampitatafika , deux agents de sécurité ont été secourus in extremis par la gendarmerie. L’un d’eux avait battu un individu avec son bâton et l’histoire a mal tourné.

PAGAILLE au Pari Mutuel Urbain (PMU) BET d’Ampita­tafika. De peur de subir un lynchage ou que la situation ne vire en casse ou pillage, deux agents de sécurité se sont enfermés à double-tour dans le club course, après avoir levé la main sur un individu qui s’y rendait. Une vive tension s’est installée après l’agression à tel point que des personnes en furie ont menacé de s’en prendre aux agents de sécurité en question. Une foule, dont des individus vraisemblablement prêts à mettre le feu aux poudres, s’est amassée autour.

L’incident a perturbé la circulation, provoquant ainsi un embouteillage dans les deux sens. Il a fallu que les forces de l’ordre interviennent pour sécuriser les lieux, assurer la protection des deux agents de sécurité et rétablir la circulation.

Ces scènes se sont produites dans l’après-midi d’avant-hier aux alentours de 18h30. D’après les informations recueillies, un individu qui se trouvait sur les lieux se serait attiré le courroux des deux agents de sécurité, employés d’une grande société de gardiennage, en narguant ces derniers et en faisant preuve d’insolence.

Cachette

Les informations communiquées par la gendarmerie nationale révèlent que les deux agents, préposés à la surveillance et à la sécurité, n’auraient fait que leur travail en intervenant et en rappelant les conduites à tenir lorsque la situation a dégénéré.

De source auprès de la gendarmerie, l’un des agents de sécurité a ouvert la boîte de pandore en usant de violences contre l’individu. L’agent s’est de ce fait servi de son bâton pour tenir l’individu en respect et lui a asséné un coup en pleine tête. Blessé, ce dernier a dû être transporté chez un médecin. Furieuses par ce geste, des personnes présentes sur les lieux ont menacé de s’en prendre aux deux agents de sécurité, contraints de s’enfermer au PMU BET.

Alertée, la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Fenoarivo a dépêché des gendarmes pour prendre le contrôle de la situation. À son arrivée, l’équipe d’intervention a dispersé la cohue d’individus tout en réglant la situation. Une heure après l’incident, aux alentours de 19h30, les gendarmes ont réussi à sécuriser les lieux et à faire sortir de leur cachette les deux agents de sécurité.

Sains et saufs, les deux hommes ont été conduits au siège de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Fenoarivo, où ils ont été interrogés. Le blessé est pour sa part hors de danger. Aucune arrestation n’a été signalée. Affaire à suivre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter