Economie

Aéroport d’Ivato – Les tests en vue de l’ouverture du nouveau terminal continuent

Le transfert des opérations vers le nouveau terminal est attendu prochainement.

Ravinala aéroports a procédé à un nouveau teste appelé ORAT hier au nouveau terminal international d’Ivato en vue du transfert prochain des activités. Les autorités régaliennes ont assisté à l’opération

La révolution se rapproche. Ravinala Airport a procédé hier à un nouveau teste ORAT au niveau terminal international d’Antananarivo. C’est une opération grandeur nature qui a vu la participation de près de quatre cent cinquantes bénévoles qui sont des étudiants issus des universités et école supérieures d’Antananarivo. Ces derniers avaient notamment joué le rôle des passagers pour observer et analyser ce qui se passera dans l’enceinte du terminal lorsque les activités y seront transférées.

«Le rôle principal des bénévoles est de jouer le rôle des passagers dans  vie quotidienne d’un aéroport. Nous testons donc différents profils de passagers : passagers  en classe économique, affaire, équipage, compagnies aériennes, enfants non-accompagnés, femmes enceintes, personnes à mobilité réduite, familles. Chaque entité aéroportuaire doit ainsi appliquer les formations reçues et les procédures relatives à leur travail pendant le test », déclare Vincent Perrot, directeur de l’ORAT.

L’ORAT ou Opérational readines airport transfert est une équipe spécialisée en charge du transfert du terminal international existant vers le nouveau terminal international d’Antananarivo. Il les toutes les entités aéroportuaires à être prêtes dans leur nouvel environnement de travail le moment venu, c’est-à-dire lorsque le transfert des opérations proprement dit sera effectué.

Coordination technique

La présence des autorités régaliennes à ce teste entre également dans l’optique de ce préparatif de mise en service de ce nouveau terminal. L’objectif étant de renforcer les liens entre eux et les services de Ravinala airport, notamment en vue de fluidifier la coordination techniques entre les entités. «Une visite guidée organisée pour les autorités régaliennes a permis d’avoir un retour sur leurs observations. Elle a aussi permis de mettre en avant la coordination entre les entités travaillant au Centre de contrôle des aéroports, AOOC, afin de garantir la sureté aéroportuaire », souligne Jean Dieudonné Randrianirinamifidimanantsoa, directeur de l’ORAT.

Le transfert des opérations vers le nouveau terminal est attendu prochainement mais aucune date n’a encore été avancée. Parmi les autorités régaliennes présentes hier figurent, entre autres,  des représentants du ministère de la Défense, ceux de la gendarmerie, de la santé, du service des douanes et de la société assurant la sureté, la CSPIM.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter