Accueil » A la une » Ambohimanga Rova – Une maison transformée en plantation de cannabis
A la une Faits divers

Ambohimanga Rova – Une maison transformée en plantation de cannabis

La culture de cannabis a été découverte suite à une dénonciation riveraine.

Après plusieurs mois, soixante-dix pieds de cannabis ont été découverts entre les quatre murs d’une construction en dur. La chanvre avait colonisé les lieux tels des herbes hautes.

COUP de théâtre à Imanja Amb ohimanga Rova. Une impressionnante culture à domicile de chanvre indien a été mise à nue par les forces de gendarmerie. Conduits par le commandant de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ambohimanga Rova, les quatre éléments qui ont effectué l’opération ont mis la main sur soixante-dix pieds de cannabis. Au total, une cinquantaine de kilos de joints a été saisie. Les gendarmes ont découvert le potaux-roses avant-hier. Apparemment trop sûr de lui, le planteur et revendeur de chanvre indien pensait qu’il était impossible qu’il se fasse attraper. Sa culture évoluait entre quatre murs, dont l’ensemble est couvert d’un toit en chaume. Le milieu n’était pas couvert afin de laisser passer la lumière et la pluie. L’endroit était colonisé par des plants de chanvre indien hauts d’environ un mètre et demi. Le cannabis poussait partout tels des herbes hautes. La surface en était couverte de toutes parts. Avec les pluies battantes de ces derniers jours, les pieds de cannabis ont de plus en plus gagné en hauteur à tel point qu’il semblait impossible pour le propriétaire de les dissimuler encore longtemps.

Dénonciation

Les pieds sont dans la grande salle depuis bien des mois. Mis en terre pendant la saison hivernale, les jeunes plants rabougris n’avaient pas encore attiré l’attention des personnes des environs bien que le malfaiteur s’y rendait très souvent pour les arroser et les entretenir. C’est seulement après que les pieds ont envahi les lieux telles des broussailles épaisses que des riverains ont commencé par s’interroger. Conscient que sa culture grandissante était devenue hors de contrôle, le planteur a commencé à exploiter les feuilles et les graines lorsque le subterfuge a été porté au grand jour. Lors de la descente effectuée par les gendarmes, il avait déjà cueilli une certaine quantité et était en train de la préparer. En passant au peigne fin sa demeure, les gendarmes ont retrouvé une quantité compromettante de feuilles de cannabis prêtes à être expédiée.

Les gendarmes sont intervenus sur base de dénonciations. Mis au parfum de l’existence de la plantation entre quatre murs, le commandant de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ambihomanga Rova a lancé l’opération. Le planteur de cannabis a été arrêté et placé en garde à vue. Son passage au parquet est prévu ce jour. Les pieds ont été arrachés et la drogue saisie détruite.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter