Accueil » Economie » Trafic d’or – Les autorités locales se lavent les mains
Economie

Trafic d’or – Les autorités locales se lavent les mains

Déculpabilisation. C’est en ce sens que la plupart des autorités compétentes ont réagi, hier, après la découverte d’un trafic d’or malgache sur le sol sud-africain à l’aéroport O.R Tambo. « Aucune autorisation d’exportation n’a été délivrée par le ministère, étant donné que toutes les opérations d’exportation de l’or ont été suspendues depuis le mois d’octobre 2020 » annonce le ministère des Mines et des ressources stratégiques. Et­ d’ajouter: « Des enquêtes sur ce trafic illicite d’or sont déjà ouvertes afin d’identifier et de sanctionner toutes les personnes liées à l’affaire et de prendre toutes les dispositions nécessaires au rapatriement de ces richesses nationales».

La direction générale des douanes tente aussi de se disculper en affirmant « qu’il est clair qu’il s’agit bien d’une exportation en contrebande, ne bénéficiant d’aucune autorisation que ce soit. Il a été vérifié que tous documents présentés concernant la marchandise sont des documents falsifiés ». Ainsi, sur les cinq personnes impliquées, l’une est recherchée par les autorités, une seconde est retenue en garde à vue par la Douane malgache et les trois autres sont retenues par les autorités en Afrique du Sud.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter