Accueil » Economie » Secteur privé – Un dialogue avec l’État et les PTFs en vue
Economie

Secteur privé – Un dialogue avec l’État et les PTFs en vue

Perspective. Après une année d’activité chaotique, le secteur privé, par l’intermédiaire du groupement des entreprises de Madagas­car (GEM) annonce l’élaboration d’une stratégie de relance pour cette année qui débute. Selon Thierry Rajaona, président du GEM, à l’occasion de la présentation du bilan de l’année d’activité 2020 à Antsahavola la semaine dernière, « le patronat envisage de mettre en place un plan stratégique pour remettre la majorité du secteur privé sur les rails après les périodes difficiles de l’année dernière. Pour ce faire, des dialogues seront engagés avec l’État et les Partenaires techniques et financiers (PTF) ».

Une façon pour ce responsable de souligner que le dialogue public-privé constitue une étape primordiale pour pouvoir concrètement relancer les activités économiques du pays. Cependant, pour les leaders du secteur privé, la loi de finances initiale 2021 semble être moins avantageuse pour cette réelle relance des activités économiques.­Raison pour laquelle, ils suggèrent des rencontres avec les décideurs pour discuter ensemble de la situation économique dans le pays.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi