Accueil » Actualités » Justice – Le PAC a condamné quatre vingt-six personnes
Actualités

Justice – Le PAC a condamné quatre vingt-six personnes

Le bilan rendu par le Procureur général du PAC après les cinq sessions de cette juridiction a établi que sur les cinquante dossiers enrôlés, quarante-six dossiers ont été jugés et quatre renvoyés. En tout, quatre vingt-six personnes ont été condamnées.

De hauts responsables au sein des ministères, d’anciens maires, d’anciens directeurs généraux ou de simples citoyens impliqués dans des affaires de corruption ont été condamnés par la Cour criminelle ordinaire du Pôle anti-corruption d’Antananarivo durant les sessions qui se sont tenues du mois d’octobre jusqu’en décembre 2020.

Parmi les dossiers enrôlés figurent trente dossiers portant sur le détournement de deniers publics, sept sur la traite d’êtres humains et douze sur le blanchiment de capitaux.

La prochaine session de la Cour criminelle ordinaire du Pôle anti-corruption d’Antananarivo sera prévue en mois d’avril. La juridiction poursuit ses activités sur le traitement des affaires en matière de délits et autres.

Par ailleurs, certaines hautes personnalités attendent leur sort face à la poursuite de la Justice. Leurs dossiers sont en cours d’instruction auprès de la juridiction anticorruption. C’est le cas entre autres de l’opérateur Mbola Rajaonah, de la femme d’affaire Claudine Razaimamonjy, du parlementaire Hasimpire­nena Rasolomampionona. Pour ce dernier, l’initiative de réactiver la commission permanente chargée de l’examen des demandes de suspension de détention, des mesures privatives et restrictives de la liberté ou de la poursuite d’un député aurait été inscrite à l’ordre du jour mais n’a finalement pas abouti.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi