Régions

Tagnamaro assainissement – Les jacinthes d’eau enlevées

La vie reprend petit à petit son court normal à Mahajanga. La météo était caractérisée par un éclairci, dimanche toute la journée. Chaque année et à la même période, la région Boeny et surtout Mahajanga est victime des caprices du temps pendant plus de six jours interruption.
« Ilaifito » passe au mois de janvier depuis plusieurs années et n’attend plus le mois de février pour frapper comme en 2013, 2015 et 2018.

Dimanche matin, une opération de nettoyage, tagnamaro, a été lancée dans trois endroits importants et points vitaux de désengorgement des canaux. Les éléments de la gendarmerie nationale, des Forces armées ainsi que la Police nationale et simples citoyens pont blanc à Tsararano anosikely ont participé à cette action ainsi que les autorités.

Le Génaral D’Y La Paix, Chef CIRGN Mahajanga en personne a même plongé dans les eaux pour arracher les jacinthes, un grand danger pour l’évacuation des eaux. Le Pont Mady à Tsararano ambany et le Pont Fitim à Fiofio, près des grandes buses restent encore à dégager.

Le Vallon de Metzinger est long de 3.600 km et passe dans dix fokontany. Six grands canaux et buses composent cette grande dalle. Les quatre clapets sur les six du grand canal à Fiofio fonctionnent.

La lenteur de l’évacuation des eaux est due à ces défaillances techniques. Des déchets tels que sachets et bouteilles en plastiques et d’autres ordures obstruent le passage des eaux usées à partir du fokontany de Mahavioky avaratra, passant par plusieurs quartiers pour se déverser vers la mer, à Ambalamanga à Aranta.