Accueil » Sport » OMNISPORTS – Arnaud Andrianiaina a eu son Memos
Sport

OMNISPORTS – Arnaud Andrianiaina a eu son Memos

Arnaud Andrianiaina lors de sa présentation au Musée de Lausanne ce samedi.

Un dirigeant de haut niveau de plus. L’actuel directeur de la préparation de la relève sportive au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports, Arnaud Andrianiaina a eu son diplôme de Master exécutif en management des organisations sportives (Memos) délivré par le Comité international olympique. Le sortant de l’Académie nationale des sports, ancien directeur régional de la jeunesse et des sports à Alaotra Mangoro, ancien directeur de la communi­cation au sein du MJS, entraineur de football et ancien président de la ligue d’Alaotra Mangoro de rugby a présenté son mémoire ce samedi au Musée de Lausanne en Suisse. Il a choisi le thème «Contribution à l’amélioration de la gestion et de l’organisation des événements sportifs a Madagascar ». Il fait partie des vingt-six candidats de la neuvième promotion, issus de vingt pays différents. Il a déjà eu auparavant les diplômes de cours des dirigeants sportifs et le cours avancé en management du sport, tous des cours organisés par la Solidarité olympique. Quelques jours avant la soutenance, il a encore suivi des cours de communication institutionnelle au Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et a fait la présentation sur la stratégie de communication sportive olympique à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP). Le programme a duré un an avec sept modules. Arnaud Andrianiaina suit ainsi les traces d’Ahmad, ancien président de la Caf, Harinelina Randriamanarivo secrétaire général du COM et Joseph Marcel Rakotomalala, président du Malagasy Rugby, parmi les Malgaches titulaires du diplôme.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter