Sport

Football – Belgique : Marco Ilaimaharitra victime de racisme

Inacceptable. Marco Ilaimaharitra a été victime de racisme, dimanche soir, en Belgique. Son club, le Sporting Charleroi, se déplaçait sur le terrain de Malines.

Une rencontre conclue sur un score de parité, deux buts partout. Mais au-delà du résultat comptable, ce sont les incidents à la fin de la rencontre qui ont le plus marqué. Les supporters malinois ont lancé des cris racistes à l’encontre de l’inter­national malgache. Très touché, il s’est rapidement énervé.

Au lieu de prendre sa défense et d’essayer de bien comprendre la situation, l’arbitre lui a infligé un carton jaune, quand Marco l’a interpellé. Il sera ainsi suspendu lors de la prochaine sortie de son équipe. Il a fini la soirée en larmes.

L’international malgache évolue au SC Charleroi depuis 2017. Après son départ de la France, il s’est très bien intégré en Belgique. Joueur très discipliné et respectueux, il n’a jamais rencontré le moindre accroc.

Il semble que ce soit la première fois qu’il est victime d’un tel traitement. Rapidement, ses coéquipiers en sélection ont réagi. Tous ont affiché leur solidarité, via des messages de soutien sur les réseaux sociaux.
Idem pour les supporters des Barea, qui ont condamné unanimement ces actes.

Après le match, le coach de Charleroi a apporté quelques éclaircissements. « Il y a eu des propos et des gestes à dominante raciste dans la tribune. Il l’a mal pris et l’a fait savoir à l’arbitre de touche. Je pense, pas de la bonne manière, puisque l’arbitre l’a sanctionné d’une carte jaune », a expliqué Karim Belhocine. « On a essayé de dire à l’arbitre que c’était une réaction à une situation spéciale pour ne pas qu’il lui mette cette carte. Il sera suspendu la semaine prochaine. Les discussions avec l’arbitre étaient d’abord normales. Mais les gens de Malines n’ont pas compris et ont pensé qu’on revendiquait autre chose. Et c’est ce qui fait que cela a été un peu chaud », a-t-il rajouté.

 

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Ilaimaharitra! Tu as pleuré, c’est immense, frère! Tu as su leur montrer que tu es plus humain qu’eux! Vois-tu, ceux qui sont à court d’arguments (arguments conceptuels ou sportifs, ou autres) ont toujours recours à l’attaque à la personne! C’est une forme de sophisme répandue. Puisque tu as montré que tu étais meilleur qu’eux sur un terrain de foot-ball – car il s’agit du sport foot-ball – ils ont fait appel à la couleur de ta peau pour se prouver à eux-mêmes qu’ils ne sont pas si minables que ça, et en fait, c’est ce qu’ils ont prouvé. Mais ce n’était pas les joueurs, c’était des spectateurs. Ce sont ceux qui discutent un match qu’ils n’ont pas joué comme d’autres discutent de livres qu’ils n’ont pas écrits! Des minables, frère! Les joueurs , ils sont avec toi! Bravo, frère “mpiray tanindrazana”, nous, tes frères et sœurs à et de Madagascar, nous sommes fiers de toi et sommes impatients de te voir parmi nos Barea! Alefa Barea! Alefa Marco Ilaimaharitra!