Accueil » Social » Saison cyclonique 2021-2022 – Un à trois cyclones en vue
Social

Saison cyclonique 2021-2022 – Un à trois cyclones en vue

Les zones côtières sont les principales victimes lors de la saison cyclonique.

La projection lors du forum sur les perspectives climatiques de la prochaine saison chaude et humide (NCOF) organisé le 1er octobre s’est déroulé en visioconférence, avec l’appui technique du projet « Amélioration des capacités et de résilience des communautés rurales face aux changements climatiques » (PACARC/PNUD) . Cette projection table sur les activités cycloniques durant cette saison. Les activités cycloniques à Madagascar s’annoncent proches de la moyenne climatologique. Trois à cinq perturbations intéressent Madagascar chaque saison. « Lorsqu’on se réfère au nombre moyen de cyclones durant ces trente années, cinq cyclones intéressent Madagascar chaque saison cyclonique », indique Anzela Mamiarisoa Ramarosandratana, chef de service des adaptations aux techniques de pointe. Selon le communiqué lors de ce forum, cette année un à trois cyclones pourraient atteindre les côtes durant cette saison cyclonique. Selon encore cette projection, les activités cycloniques pourraient se créer dans le Canal du Mozambique.

Prévention

Néanmoins, les risques d’activité cyclonique potentiellement ne seraient pas à écarter. Sans précision sur l’intensité des cyclones, l’anticipation face à ces catastrophes naturelles reste la meilleure des préventions. Il est à rappeler que pour la dernière saison cyclonique, les projections ont tablé sur une saison active et intense avec un à deux cyclones. Chalane et Eloise avec deux autres cyclones ont atterri sur les côtes malgaches.

Le mois d’octobre est la dernière ligne droite pour se préparer à la saison cyclonique. Les dangers doivent être écartés avant que la saison des pluies arrive. Il s’agit par exemple des maisons menaçant de tomber ruine ou celles qui présentent des fissures. La population habitant dans les zones à risque au glissement ou éboulement est invitée à prévenir la saison cyclonique et les pluies abondantes.En décembre-février, les précipitations seraient normales à légèrement insuffisantes dans la partie Nord-Est de Madagascar. Les précipitations seraient abondantes dans le Sud-Ouest et seraient suffisantes sur le reste de l’île. Par ailleurs, au début de l’année 2022, les risques d’inondations dus aux pluies abondantes qui pourraient avoir lieu dans la partie Nord-Est de Madagascar ainsi que le grand Sud y compris l’extrême Sud de Menabe.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter