Accueil » A la une » Football – Match amical : Madagascar revient vers le Burkina Faso
A la une Sport

Football – Match amical : Madagascar revient vers le Burkina Faso

Les Barea retrouveront finalement les Étalons, le lundi 12 au Maroc.

La Fédération a publié un communiqué, samedi, pour confirmer la tenue d’un match amical entre Madagascar et le Burkina Faso, le lundi 12 octobre au Maroc.

VOILÀ qui devrait conclure le feuilleton sur le match amical des Barea. Ils croiseront finalement les Étalons burkinabés, alors que cette affiche avait été initialement annulée.

« La FMF a repris les négociations avec les dirigeants fédéraux du Burkina Faso et du Maroc. L’organisation de la rencontre est en bonne voie. La Fédération marocaine a accepté de nous aider pour accéder au territoire marocain. Le match amical entre Madagascar et le Burkina Faso se tiendra à El-Jadida, le lundi 12 octobre », peut-on lire dans un communiqué de la Fédération Malgache de Football, paru samedi.

Cette annonce officielle devrait enfin rassurer tous les inconditionnels du ballon rond, baladés et déroutés ces derniers jours. Il semble que le programme est définitivement fixé. Ce sera donc le Swift Hespe­range, pour le premier rendez-vous de ce vendredi, puis les Étalons, trois jours après.

« Précisons que le stage au Luxembourg a été maintenu selon le souhait du sélectionneur. Les Barea affronteront le club Swift Hesperange, ce vendredi 9 octobre, en marge de ce regroupement », poursuit le communiqué.

Mesures de protection

Nicolas Dupuis n’a pas tardé à réagir, quelques minutes après l’annonce de la FMF. « Le match du Ghana, pourtant officialisé, a été annulé à la dernière minute pour des raisons indépendantes de notre volonté… Nos joueurs et moi voulions effectuer deux rencontres, afin de mieux travailler et de faire une revue de l’effectif », poste-t-il.

Le technicien français a également abordé la situation sanitaire du Maroc : «Nous irons au Maroc avec une prise en considération énorme et efficace de la Covid. J’ai pu obtenir des garanties de nos collaborateurs : une personne par chambre, hôtel de haut standing, mesures de protection, stade d’entraînement privatisé dédié à notre usage exclusif et tests. » Initialement, le coût de ce déplacement au Maghreb était évalué à 100 000 euros. Mais Dupuis a affirmé que cette somme a été « nettement revue à la baisse. »

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi