Accueil » Régions » Ambohimandamina – Les habitants attaqués par des étudiants
Régions

Ambohimandamina – Les habitants attaqués par des étudiants

Frayeur dans le fokontany d’Ambodimandamina, un quartier de la commune urbaine de Mahajanga, vendredi. Des étudiants du campus d’Ambondrona ont attaqué leur fokontany en utilisant des pierres, armes blanches et bâtons. Le vol d’un téléphone portable d’un habitant d’Ambodi­mandamina a été à l’origine de cette bagarre.

L’épouse de la victime qui a perdu son portable, a aperçu le téléphone exhibé par un étudiant dans son commerce. « J’ai lui ai demandé de me restituer le téléphone sinon j’allais crier au voleur. Mais il a refusé et a appelé deux camarades. Mon beau-frère était sorti au même moment de la maison. Nous avons demandé à l’étudiant de montrer l’appareil pour vérifier, mais il est tombé. Alors nous l’avons ramassé et enlevé la puce avant de le remettre à l’étudiant. C’est là que la bagarre a éclaté », explique la commerçante.

Les étudiants sont allés chercher du renfort, pour revenir armés de pierres, de bâtons et d’armes blanches. « J’ai vu devant moi de nombreux étudiants du campus d’Ambondrona armés et ils pourchassaient les fokonolona et les rossaient », affirme un responsable du fokontany.

Les hommes de l’Emmo sécurité ont été dépêchés sur place. Des magasins ont été démolis et plusieurs personnes blessées. Les sages du village ont appelé les autorités à ramener le calme et arrêter cette violence qui n’est pas à sa première manifestation. « Vous êtes l’avenir du pays, mais vous vous comportez autrement », déplore un habitant.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi