Accueil » Magazine » Covid-19 – Le nombre de guéris annoncés rebaisse
Magazine Santé

Covid-19 – Le nombre de guéris annoncés rebaisse

Quarante  quatre  nouveaux  guéris  ont  été  repertoriés  selon  les  statistiques.

Exactement cinq mois après la constatation de la guérison des époux parmi les premiers malades du coronavirus, l’effectif des guéris rediminue chaque jour.

5 Avril – 5 septembre, cela fait cinq mois aujourd’hui que les deux premiers guéris du coronavirus ont été découverts. Le témoignage datant du lendemain de la sortie de l’hôpital du couple de pasteurs concerné, a retracé «une guérison acquise grâce à un traitement à l’hôpital d’Andohatapenaka suivi de deux tests confirmant la disparition du coronavirus dans l’organisme». Les 6 et 7 juillet, la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana annonce plusieurs cas de guérison à domicile à la surprise générale. Elle s’est ensuite justifiée par l’adoption « d’un alignement des critères de guérison avec ceux édictés par l’organisation mondiale de la santé il y a quelques mois déjà. La guérison devient tacitement acquise chez le contaminé asymptomatique au bout de dix jours et treize pour le malade symptômatique.

Mois décisif

Depuis ce revirement, une hausse brève du nombre de guéris est surpassée par le nombre de contaminés en rapide augmentation. La rentrée en reconfinement a été actée pour ensuite prendre fin à la mi-août où le nombre des guéris s’est fortement multiplié. Hier, plus de quinze mille guéris sont enregistrés contre huit-cent soixante quinze porteurs du coronavirus en traitement. Depuis le début de ce mois de septembre, la courbe montante de la guérison est devenue infléchie.

Au premier jour de ce mois, quatrevingt quatorze nouveaux cas ont été annoncés parallèlement à quatre vingttrois cas de guérison. Le lendemain, soixante six nouveaux contaminés ont été déclarés et cinquante guéris. Le jour suivant, quatre-vingt nouveaux cas positifs signalés et soixante six nouveaux guéris recensés. La situation de la pandémie d’hier rapporte cinquante nouveaux cas et quarante quatre guéris répertoriés. La rentrée des classes dans les écoles privées et établissements à système éducatif étranger marque ce mois de septembre. Pour un médecin qui observe la situation, «le coronavirus concerne moins les enfants certes selon les données mondiales, mais le regain de la contamination depuis le début de ce mois est interpellant. Plus de nouveaux contaminés signalés que de nouveaux guéris». Lors d’une descente à Betongolo dans la capitale, le ministre de la santé Hanitrala Rakotovao a déclaré «être persuadé d’une victoire possible sur le coronavirus». Avec cinquante nouveaux contaminés localisés hier dans la région Analamanga, la reprise intensifiée des contacts entre personnes en raison du déconfinement redynamise le risque de propagation du coronavirus. Tandis qu’un cas de décès supplémentaire vient d’être annoncé, quarante-six malades du coronavirus se trouvent en état grave d’après les statistiques d’hier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi