Politique

Soamandrakizay – Le site fin prêt pour la grande messe

Les préparatifs vont bon train à la veille de l’arrivée du Pape François dans la capitale malgache. Les travaux de construction de l’infrastructure dédiée à accueillir les fidèles pour assister au grand rassemblement ce week-end sont finalement achevés quelques jours avant le Jour-J. Place maintenant à l’installation des équipements logistiques. Hier, les techniciens ont commencé à mettre en place le matériel de sonorisation et tout ce qui est nécessaire du côté santé publique, assainissement et hygiène à Soamandrakizay.

Huit cent mille fidèles sont attendus sur le site de 70 hectares à Soaman­drakizay. La couverture du lieu nécessite des sonorisations très performantes pour atteindre toute l’assistance. Vu que la mesure de sécurité durant la grande messe est stricte, les fidèles n’auront pas l’occasion de s’approcher du Pape. Tout est en ordre, selon les organisateurs quant aux instructions lancées afin de maitriser la communication. Ainsi, vingt-cinq écrans géants faciliteront la retransmission du déroulement de la messe ce dimanche.

Une structure pour la santé publique sera fournie aux visiteurs dont cinq hôpitaux mobiles seront disponibles durant les manifestations. La collaboration entre tout le personnel sanitaire marquera l’évènement avec l’assistance de la Croix Rouge. Trente-deux blocs sanitaires et cinq tentes seront mis à la disposition des usagers.
Dix points d’eau potable et deux cent cinquante points de restauration sont édifiés dans le site.

Mesures strictes

Des mesures strictes s’imposent également à la circulation des fidèles à l’entrée du site de Soamandrakizay. La présentation des tickets et des badges est exigée. Quatre portails sont ouverts ce dimanche mais ils seront organisés selon la catégorie des invités dont les simples assistants, les hautes personnalités, les autorités et la délégation du Pape elle même. Les fidèles devront être sur place deux heures avant la messe, soit à 8 heures du matin ce dimanche. Pour une sécurité optimale, il est également recommandé à tout un chacun de garder sa place jusqu’à ce que le Pape ait quitté le lieu après la messe.

Les automobilistes disposent d’un parking de trente cinq hectares mais son utilisation est ordonnée selon l’instruction des responsables. À l’intérieur du site, deux cent cinquante points de restauration et cent cinquante poubelles ont été installés. Tenant à cœur ce grand évènement, la plupart des fidèles venant des provinces sont actuellement à Antananarivo tandis que certains choisissent de rejoindre la capitale ce samedi. C’est le cas des districts dans la périphérie.

Une course contre la montre n’étant donnée que ven­dredi, certaines activités démarrent à Soamandra­kizay, entre autres, la réunion des jeunes catholiques.