Accueil » Actualités » Art déco – « Vaza Art Décor » initie à la patine décorative
Actualités Culture

Art déco – « Vaza Art Décor » initie à la patine décorative

Dans l’optique de mettre en avant un art du bon vivre chez soi, « Vaza Art Décor » convie les férus d’art déco à se joindre à lui pour une formation inédite dans la capitale, ce mois-ci.

Entre art design et architecture, c’est une formation qui affiche innovation et renouveau que le projet « Vaza Art Décor » organise dans la capitale du 17 au 29 juillet. Emmenée par le Français Maxime Clouard, instigateur du projet dans la Grande île, c’est une nouvelle vision de l’art déco que cette formation promeut, notamment à travers le travail de la fameuse platine décorative, principalement à utiliser pour la décoration des meubles et des murs intérieurs.
L’initiation à la patine décorative par « Vaza Art Décor » promet surtout de laisser la part belle à la fibre artistique qui sommeille en chacun. « Elle apporte un effet souple et rapide, particulièrement indiqué pour dissimuler de petites imperfections des subjectiles. La patine décorative donne une nouvelle vie aux meubles et objets démodés ou abîmés. Le temps de cette formation, on invite les amateurs de design à s’initier à différentes techniques de matières et à apprendre à jouer avec les couleurs et les pigments », confie Maxime Clouard.
Durant une formation approfondie qui se tiendra dans le local Lot II V 51 VY à Andrainarivo, les intervenants auront à réaliser différentes patines raffinées et personnelles.

Innovant et esthétique
Le tout assorti ou non de motifs ornementaux peints d’inspiration classique ou contem­poraine propre à la créativité de chacun.
Maxime Clouard exerce la profession de décorateur depuis 2008.
Après une collaboration enrichissante, il a décidé de se lancer pleinement dans l’univers de la création décorative et débarque par la suite à Madagascar en 2015 puis en 2017.
Il entame entre autres au pays la décoration de l’Institut supérieur de la communication, des affaires et du management (Iscam), mais également de l’Hôtel Niaouly à Ambatovinaky et le Doca Club à Andohan’ Analakely.
« Pour en revenir à la formation, on s’attardera sur les préparations des supports et la réalisation des fonds avant patines. Viennent ensuite l’étude de la couleur appliquée à la décoration, l’étude technique de la réalisation des patines et du motif ainsi que la réalisation des patines et les finitions», détaille Maxime Clouard. Cette formation donnera aux intervenants toutes les bases pour réaliser une patine durable et de qualité. Durant plus de 60 heures, la formation se divisera en deux parties, la patine classique d’une part et la patine décorative de l’autre. Les formés travailleront surtout sur les meubles.

Andry Patrick Rakotondrazaka

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi