Accueil » Actualités » Transport – Grogne contre les prix des carburants
Actualités Economie

Transport – Grogne contre les prix des carburants

Les transporteurs grognent contre la nouvelle hausse des prix du carburant. « Le prix du gasoil a dépassé les 3 000 ariary. Au-delà de ce prix, on est obligé d’augmenter les frais de transport à 750 ariary, car la hausse des prix des pièces accompagne automatiquement celle des carburants. On fera faillite si nous continuons à transporter à 400 ariary», a expliqué Fidimalala Rakotoarimanana, président de l’Union des coopératives des transporteurs suburbains (UCTS), samedi.
La décision de relever les tarifs de transport ne sera pourtant prise qu’à l’issue d’une réunion entre transporteurs, selon le rapport des présidents des coopératives. « On attendra la mesure que l’État prendra la semaine prochaine », rajoute Bernardin Andriambinintsoalomora, président de l’Union des coopératives des transporteurs urbains (UCTU).
Les transporteurs espèrent, ainsi, la reprise de la compensation suspendue depuis décembre 2015. Mais celle-ci semble incertaine. « Ceci n’est pas possible. De toute façon, le prix des carburants peut augmenter et baisser à tout moment », affirme un responsable du ministère du Transport et de la météorologie.

Miangaly Ralitera