Accueil » A la une » Bilan covid-19 – Les cas de décès augmentent
A la une Social

Bilan covid-19 – Les cas de décès augmentent

Le  cimetière  d'Anosiala  est  loin  d'être  rempli,  malgré  la  hausse  du  nombre de  décès.

La maladie à coronavirus est difficile à maîtriser. Le bilan humain s’alourdit, principalement, dans la région d’Analamanga.

Les nouveaux cas de coronavirus détectés se stabilisent, mais le nombre de personnes décédées augmente. Sept décès supplémentaires y sont enregistrés, d’après le dernier bilan épidémiologique. Ce qui porte à huit cent cinquante-sept les personnes ayant succombé à la maladie à coronavirus, entre mars 2020 et le 3 juin 2021.

La plupart de ces victimes, ont été traitées, depuis plusieurs semaines, dans les hôpitaux avant de succomber. « La maladie à coronavirus entraîne plusieurs complications, à savoir, des complications rénales, des formations de caillots, que nous avons encore du mal à gérer. C’est ce qui occasionne la mort, généralement », explique un médecin.

Il rajoute: « il faudra, également, faire un suivi médical, lorsqu’on est guéri, pour détecter les séquelles de la maladie. Le coronavirus laisse, souvent, des séquelles. C’est ce qui explique le fait que certains malades déclarés guéris meurent, après un ou deux mois. L’année dernière, j’ai contracté le virus, mais il m’a fallu six mois pour gérer ses séquelles ». Le nombre de cas graves diminue, progressivement, dans les hôpitaux et dans les centres de traitement Covid-19.

Regain de l’épidémie

Il est passé de cent quarante, le 2 juin, à cent vingt quatre, le 3 juin. Mais rien n’est acquis. Le virus de Covid-19 est toujours actif. Cinquante-deux nouvelles contaminations sont enregistrées le 3 juin. Analamanga reste le foyer de l’épidémie avec vingt-huit nouveaux cas. Un regain de l’épidémie est, cependant, constaté dans la région Atsinanana. Seize nouveaux cas ont été détectés dans cette région. Les huit autres cas se répartissent à Atsimo Andrefana, à Matsiatra Ambony et à Boeny.

Si le nombre de cas graves est précisé, le nombre des personnes en traitement ne l’est pas. En tout cas, il y a toujours des personnes en traitement dans les CTC-19, dans les hôpitaux, d’autres suivent des traitements à domicile. La fin de l’épidémie à coronavirus n’est pas encore déclarée.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter