A la une Régions

Manakara – Un fonctionnaire se retrouve incarcéré

La voiture du fonctionnaire incriminé pour injures aux forces de l’ordre.

Le chef de service régional des domaines d’Ihosy a été placé sous mandat de dépôt à Manakara depuis mercredi. Il s’est montré intraitable aux barrages sanitaires, causant du dégât.

En taule. Le Parquet du tribunal de première instance de Manakara a placé sous les verrous le chef de service régional des domaines d’Ihosy depuis avant-hier. Ce fonctionnaire a été incriminé pour avoir proféré des menaces et injures aux forces de l’ordre déployées aux barrages sanitaires successifs d’Ambokala et de Marofarihy. Les faits remontent dans la nuit de mardi, aux environs de 20 heures et 30 minutes.

« Il travaille à Ihosy, mais habite à Ambila Nord, dans le district de Manakara. Sous l’emprise de l’alcool, il a insulté les éléments », selon les informations communiquées par le secrétariat d’Etat chargé de la gendarmerie nationale (SEG).

En prison

« Il a pesté contre l’équipe qui lui a pourtant demandé gentiment de descendre de son véhicule pour prise de température. Il a encore percuté les panneaux de signalisation des barrières pour la région », décrit la même source.

« Sitôt alerté, le supérieur de l’escadron s’est rendu sur place. Il a constaté des gestes humiliants de la part du chef de service qui a, en plus, coupé la route avec sa voiture avant de s’enfuir à pied », d’après toujours les explications concordantes. Le concerné s’est fait arrêter dans un bar à proximité. Il a immédiatement été amené avec son 4×4 de marque Toyota Fortuner vers les locaux de la gendarmerie pour être maîtrisé.

Suite aux rapports avisés au procureur, il a été décidé que ce fonctionnaire indélicat devra être retenu en garde-à-vue et fera l’objet d’ouverture d’une enquête. Dès le lendemain après-midi, lorsque son interrogatoire est terminé, il a été livré au parquet, l’ayant mis en prison. Il y attendra le jour où il se présentera à la barre.

« L’application de la loi n’excepte personne sur le territoire. Les mauvais comportements du responsable incarcéré ne sont plus à présenter à ceux qui en connaissent déjà sur lui. Pourtant chaque chose a sa limite, il passera son confinement en prison. La gendarmerie appelle à la loyauté, surtout en cette période difficile que traverse le pays, et au courage de dénoncer les malfaiteurs », souligne le SEG.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Conduire en état d’ivresse mets la vie des autres en danger……………SUSPENCION DU PERMIS DE CONDUIRE ET CONFISCATION DU VEHICULE + RADIATION DE SON STATUT !!!