Sport

Basketball – Fiba Afrique : Les arbitres se recyclent en ligne

La  plupart  de  candidats  d’Analamanga  suivent  les  cours  au  siège  de  la  fédération  aux  67ha.

Les experts de l’instance continentale dispensent en cette période de confinement des formations à distance. Les sessions pour les arbitres se déroulent cette semaine.

Téléformation. Les sessions dédiées aux arbitres ont démarré cette semaine la série de formations en ligne dispensées par les experts de la Fiba Afrique.

Vingt-cinq candidats dont quatre filles issus de huit ligues régionales suivent la formation initiée par l’instance continentale en cette période de crise sanitaire et de confinement. Selon les critères requis, ils sont âgés entre 21 et 31 ans et ont au moins cinq ans d’expérience.

Dix d’entre eux viennent de la ligue d’Analamanga et les quinze autres évoluent dans d’autres régions comme Atsimo Andrefana, Haute Matsiatra, Vakinankaratra, Alaotra Mangoro, Atsinanana, Boeny et Diana. Cette formation à distance animée par l’expert algérien Kamal Hammoutene s’étale cette semaine, du lundi au vendredi, tous les jours de 15h à 16h30, sauf le mercredi.

Les cours sont donnés en direct sur internet en vidéo conférence sur la plateforme « Zoom ». La fédération malgache de basketball a facilité la tâche pour ceux qui n’ont pas les outils informatiques exigés. Six sur les dix participants d’Anala­manga suivent en groupe la formation au siège de la fédération aux 67ha. Ceux qui sont en possession d’un ordinateur ou d’une tablette avec excellente connexion peuvent suivre les cours chez eux.

Gestion de tous les acteurs

Différents thèmes sont au programme de la formation cette semaine entre au­tres le contact illégal sur l’aire de jeu, le contrôle du match dont les joueurs sur terrain, les remplaçants, les membres du staff technique sur le banc d’équipe. « Nous avons au début abordé les bases avant d’attaquer les plus difficiles. Il s’agit de la gestion de tension sur terrain et en dehors », relate Hasina Fanantenana, secrétaire général de la commission régionale des arbitres d’Analamanga, un des bénéficiaires de la formation. «En plus de la gestion du match en général, on devrait aussi maîtriser les coaches, les remplaçants et même les spectateurs », poursuit-il. Les thèmes programmés pour les deux dernières journées sont axés sur les fautes antisportives et les actions de tir. Cette formation pour les arbitres est prévue se tenir au mois de mais reportée à cause d’une petite mise au point de préparation. Ces candidats passeront des examens à l’issue de la formation théorique et vont encore suivre un stage pratique dès que la situation sanitaire revienne à la normale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter