Accueil » Politique » UE – Sénat : Un forum pour les jeunes
Politique

UE – Sénat : Un forum pour les jeunes

Herimanana  Razafimahefa,  Président  du  Sénat,  lors  de  son intervention  hier.

Pour marquer « la semaine de l’Europe », la délégation de l’Union Européenne (UE) a organisé hier un forum dédié aux jeunes Malgaches.

L’objectif étant de soutenir les jeunes universitaires malgaches afin qu’ils puissent s’exprimer et donner leur vision sur l’avenir. Ce forum a vu la participation des étudiants de la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de l’Université d’Antananarivo (FDSP), des étudiants de l’Institut d’Etudes Politiques de Madagascar (IEP) et des étudiants de l’Université Catholique de Madagascar (UCM).

Durant sa prise de parole, Giovanni Di Girolamo, ambassadeur de l’UE, a qualifié ce jour de moment symbolique car, a-t-il affirmé : « … si le Sénat de Madagascar est un endroit où se réunissent des gens d’expériences, aujourd’hui, grâce à ce forum les jeunes vont pouvoir dialoguer avec sagesse. Cette année est dédiée par l’Union Européenne à la jeunesse, car grâce à des jeunes engagés et dynamiques, on peut regarder l’avenir avec plus de confiance. Et avec l’effort et la passion, on peut construire un Madagascar plus fort, plus stable et démocratique ».

Pour sa part, le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa a mentionné que la population malgache est majoritairement composée de jeunes, constituant un pilier important de développement pour Madagascar.

Madagascar vert

Il s’est dit honoré de se tenir devant cette assemblée de jeunes car les jeunes sont les décideurs de demain. L’émancipation des jeunes fait partie des « Velirano » du Président de la République, a-t-il poursuivi. Les jeunes ont le devoir et l’obligation d’être des jeunes responsables, engagés, et déterminés à faire avancer le pays et à le mener vers le développement et l’émergence. S’agissant du forum en question, Herimanana Razafimahefa a indiqué que c’est une occasion pour s’entretenir et échanger afin que des voies vers des initiatives concrètes puissent en sortir. Il a particulièrement attiré l’attention sur la nécessité absolue et l’urge n ce p ou r le s jeu ne s Malgaches de se rallier aux efforts nationaux dans le but de faire face aux changements climatiques. Le président du Sénat a ajouté que la reforestation fait partie de ces efforts pour retrouver un Madagascar vert, rempli de forêts pour lutter contre le changement climatique. Enfin, il a affirmé que le Sénat de Madagascar reste disposé à s’engager dans un véritable partenariat avec l’Union Européenne dans divers domaines y compris celui de la jeunesse.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter